Les châteaux de Bellinzone

Bellinzone

Bellinzona - Tessin, Schweiz: Giubiasco Richtung 3 Castelli di Bellinzona

Bellinzona - Tessin, Schweiz: Giubiasco Richtung 3 Castelli di Bellinzona

UNESCO-Castelgrande in Bellinzona 2

UNESCO-Castelgrande in Bellinzona 2

Avec ses châteaux forts, ses murailles, ses tours, ses créneaux et ses portes, ces imposantes fortifications ne cessent de surprendre le visiteur.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Les châteaux forts médiévaux de Castelgrande, Castello Montebello et Castello Sasso Corbaro constituaient jadis des ouvrages de défense et sont aujourd’hui le symbole de la ville. Des murs d’enceinte de la ville, il subsiste également des vestiges. Leur première mention écrite remonte à l’an 590. Pour les anciens Romains, Bellinzone faisait partie d’une ligne de défense très importante.

Le plus ancien des châteaux forts construits au XIII est appelé Castelgrande ou Castello di San Michele ou encore Castello Uri. Deux tours, la Torre Nera (28 mètres) et la Torre Bianca (27 mètres), dominent la vieille ville de Bellinzone. Le Castelgrande abrite le musée archéologique et le musée des beaux-arts.

Avec le Castello Montebello, aussi appelé Castello Schwyz ou Castello San Martino, et le château fort le plus haut appelé Castello Sasso Corbaro, qui a également été appelé Castello Unterwalden ou Castello Santa Barbara à une certaine époque, ces ouvrages font partie des témoins les mieux conservées de l’architecture militaire médiévale de Suisse et ont été inscrits à l’inventaire du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: