Le First, bien plus qu’un rêve

Il n’y a que peu d’endroits dans les Alpes où les glaciers pénètrent aussi profondément dans les vallées qu’à Grindelwald. C’est depuis le belvédère du First (2167 m), accessible en télécabine, qu’on a la meilleure vue d’ensemble de la région. En savoir plus

Chillon

Le panorama du Fronalpstock

Il faut marcher un peu pour aller à la station de départ du téléphérique Stoos-Fronalpstock, une balade agréable dans cette station sans voitures.... En savoir plus

Le panorama du Fronalpstock
Col historique de la Gemmi

Col historique de la Gemmi

Le téléphérique de la Gemmi monte le long d’une paroi vertigineuse pour accéder aux magnifiques paysages alpins de la région de la Gemmi. Construit... En savoir plus

Le First, bien plus qu’un rêve

Il n’y a que peu d’endroits dans les Alpes où les glaciers pénètrent aussi profondément dans les vallées qu’à Grindelwald. C’est depuis le belvédère du First (2167 m), accessible en télécabine, qu’on a la meilleure vue d’ensemble de la région.

D’ici, le regard embrasse non seulement le glacier supérieur et inférieur de Grindelwald, mais aussi les sommets de plus de 4000 m du Finsteraarhorn, du Schreckhorn, du Lauteraarhorn et des Fiescherhörner.

Le panorama du Fronalpstock

Il faut marcher un peu pour aller à la station de départ du téléphérique Stoos-Fronalpstock, une balade agréable dans cette station sans voitures. A côté de l’hôtel Schwyzer Bärghus, on découvre alors le petit bâtiment du téléphérique. Les 560 mètres de dénivelé sont franchis rapidement.

L’impressionnante terrasse panoramique surplombant Brunnen est aisément accessible en télésiège depuis Stoos (fermé à la circulation). Le regard erre sur les bras du lac des Quatre-Cantons jusqu’à la Forêt-Noire.

Col historique de la Gemmi

Le téléphérique de la Gemmi monte le long d’une paroi vertigineuse pour accéder aux magnifiques paysages alpins de la région de la Gemmi. Construit en 1957, il a transporté de très nombreux passagers jusqu’à une altitude de 2350 mètres.

Les Romains franchissaient déjà le col de la Gemmi pour se rendre de la vallée principale du Valais en direction du nord. Ce col historique relie Loèche-les-Bains et Kandersteg: pour y accéder, pas de route …mais des remontées mécaniques.