Pizol: un sommet pour cinq lacs

Pizol: un sommet pour cinq lacs

De télécabine en télécabine, de lac en lac - "Haute pointe" est la traduction du nom original rhétique du Pizol, la montagne située à l'entrée de la vallée grisonne du Rhin.En savoir plus

Le First, bien plus qu’un rêve

Le First, bien plus qu’un rêve

Il n’y a que peu d’endroits dans les Alpes où les glaciers pénètrent aussi profondément dans les vallées qu’à Grindelwald. C’est depuis le belvédère du First (2167 m), accessible en télécabine, qu’on a la meilleure vue d’ensemble de la région.En savoir plus

Schynige Platte: le train romantique

Schynige Platte:...

Depuis 1893, un train à crémaillère emmène les amoureux de la nature et...En savoir plus

Au cœur de l’Allalin

Au cœur de l’Allalin

Si on ne jetait pas un coup d’oeil admiratif aux sommets proches et au...En savoir plus

Pizol: un sommet pour cinq lacs

De télécabine en télécabine, de lac en lac - "Haute pointe" est la traduction du nom original rhétique du Pizol, la montagne située à l'entrée de la vallée grisonne du Rhin.

Deux télécabines font la navette entre Bad Ragaz ou Wangs jusqu’à l’orée de la forêt, où la vue s’ouvre sur la vallée du Rhin jusqu’au lac de Constance. Télésièges jusqu’à la crête du Pizol.

Le First, bien plus qu’un rêve

Il n’y a que peu d’endroits dans les Alpes où les glaciers pénètrent aussi profondément dans les vallées qu’à Grindelwald. C’est depuis le belvédère du First (2167 m), accessible en télécabine, qu’on a la meilleure vue d’ensemble de la région.

D’ici, le regard embrasse non seulement le glacier supérieur et inférieur de Grindelwald, mais aussi les sommets de plus de 4000 m du Finsteraarhorn, du Schreckhorn, du Lauteraarhorn et des Fiescherhörner.

Schynige Platte: le train romantique

Depuis 1893, un train à crémaillère emmène les amoureux de la nature et de la marche de Wilderswil, près d'Interlaken, à la Schynige Platte, point de départ de beaux itinéraires pédestres et chemins d'altitude. Un jardin alpin spécialisé dans la flore indigène a été aménagé à côté de la station supérieure.

Le départ en train à crémaillère nostalgique à toit ouvrant est déjà une aventure. À mesure que l’on prend de la hauteur, la vue s’ouvre sur un panorama montagneux à couper le souffle.

Au cœur de l’Allalin

Si on ne jetait pas un coup d’oeil admiratif aux sommets proches et au glacier étincelant avant d’entrer dans la station du Metro Alpin, on oublierait presque que les parois du tunnel qui défilent à une vitesse de dix mètres par seconde ont été creusées dans la montagne.

Le téléphérique mène en 10 minutes jusqu’à Felskinn, puis le voyage se poursuit en métro alpin, le funiculaire le plus élevé du monde, qui rejoint en 10 mètres par seconde le plus haut restaurant panoramique du monde.