Musée des fossiles Monte San Giorgio

Meride

Stabio: ROTOFIL fabrics SA

Stabio: ROTOFIL fabrics SA

Serpiano

Serpiano

La montagne des Sauriens abrite des fossiles de poissons et de reptiles marins datant d’il y a 240 millions d’années. Autrefois bassin maritime, le Monte San Giorgio a surgi quelques années plus tard pour devenir aujourd’hui patrimoine naturel mondial de l’Unesco. Le musée des fossiles réaménagé dans le style moderne de Meride présente une sélection de fossiles d’animaux et de plantes.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Le nouveau musée proposé par l’architecte tessinois Mario Botta est la Mecque des amateurs de fossiles. La reconstitution du ticinosuchus, un saurien terrestre de 2.5 m de longueur, accueille les visiteurs au Musée des fossiles qui se trouve au centre du village de Meride. Sur quatre étages, les visiteurs découvrent la grande variété d’êtres vivants qui peuplaient autrefois la mer subtropicale et sa côte dans la région qui est aujourd’hui le sud du Tessin. Dans les 600 m de dépôts de roche calcaire, dolomitique et argilite bitumeuse du Trias moyen, on trouve 5 couches archéologiques particulièrement riches qui, selon de nouvelles datations, ont 243 à 239 millions d’années. Elles contiennent surtout des organismes marins comme des algues, des coquillages, des ammonites, des poissons et des sauriens marins et quelques-uns terrestres, des insectes, des plantes des îles ou du continent qui se sont déversés dans la mer. Des illustrations et des modèles permettent au public de comprendre à quoi ressemblait ce monde disparu il y a très longtemps, dont les fossiles ont été déterrés, préparés et décrits scientifiquement depuis 1850 par des spécialistes suisses et italiens.

 
>> Monte Generoso Unesco (MySwitzerland.com)

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: