Coutumes d'été et d'automne

Peu de traditions ont un caractère suprarégional ou national. La plupart des coutumes vivantes sont ancrées localement - et caractérisent ainsi la diversité du paysage culturel suisse.

Partager le contenu

Merci pour votre avis

Coutumes d'été

En été aussi, il y a toute une série de différentes fêtes populaires locales. Certaines d'entre elles sont liées à la vie sur l'alpage et commencent à de nombreux endroits par une joyeuse inalpe et se terminent par d'autres manifestations festives. Le 1er août, les Suissesses et les Suisses célèbrent exceptionnellement l'un des rares jours fériés qui ne soit pas seulement de nature régionale - une vraie rareté : la fête nationale. Aux quatre coins du pays, on prononce des discours, on agite des drapeaux, on allume de grands feux, des lampions et des feux d'artifice, bref on fait la fête. Certaines fêtes placées sous le signe des animaux constituent également des temps forts régionaux durant l'été : les combats de vaches dans le Valais, la traditionnelle fête des bergers à la Gemmi, accompagnée de danses, de yodel et de moutons en quête de sel ou le Marché-Concours de Saignelégier, une compétition de saut avec des chevaux des Franches-Montagnes et un impressionnant cortège. A partir de la mi-août, les fêtes de la mi-été, toujours plus populaires, sont célébrées dans la région du Léman à Taveyanne (Gryon), au bord du lac Lioson (Les Mosses), à St-Cergue et Isenau (Les Diablerets). Messes, concerts d'armaillis, danses populaires, concours de beauté pour les vaches et défilés aux flambeaux sont au programme. Pour ceux qui aiment la culture des bergers, les montagnes et le folklore, ces manifestations sont un véritable must avec leur ambiance chaleureuse et décontractée et les innombrables délicieux produits régionaux que l'on y trouve. En été, les fêtes dédiées à la lutte ainsi que les festivals de costumes folkloriques et de yodel, où vous pourrez entendre le son des cors des Alpes et de la musique populaire suisse et voir des lanceurs de drapeaux, battent leur plein, au grand bonheur des fans de folklore, des touristes ou des randonneurs arrivés là par hasard.

Coutumes d'automne

L'automne est traditionnellement la saison de la moisson et la période des remerciements. On vendait autrefois en automne du bétail et de la volaille et on payait aux employés les salaires pour le travail fourni durant l'été. En conséquence, cette saison était également la période pour dépenser de l'argent et faire la fête. Les occasions ne manquaient pas grâce aux nombreux marchés avec les stands de restauration, les danses folkloriques, les baraques foraines et autres. Nombre de ces traditions automnales ont préservé jusqu'à aujourd'hui leur caractère de marché. Les nombreuses fêtes des vignerons dans le canton de Vaud, le Valais et le Tessin, le pittoresque marché de la Saint-Martin à Chevenez ou les nombreuses fêtes de la châtaigne dans le Tessin et le Bergell en constituent de beaux exemples. Informations détaillées sur les coutumes automnales.
Source

www.swissworld.org

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: