La Saint-Nicolas à Fribourg (FR)

Fribourg

Le 1er décembre

Dès la tombée de la nuit, Saint Nicolas, saint patron de la ville, monté sur un âne, conduit le cortège à travers les rues de la vieille ville pour se rendre sur la galerie du porche de la cathédrale. Du haut de cette tribune, l'élève jouant le rôle du saint prononce un discours pour la foule nombreuse réunie sur la place: une revue quelque peu satirique de l'année écoulée à Fribourg et au Collège assortie de quelques remarques piquantes.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Puis le pieux cortège gagne le Collège pour un repas de fête. Cette tradition de la célébration de la Saint-Nicolas, que l'on retrouve en d'autres endroits du canton, à Bulle par exemple, est une reprise depuis le début de ce siècle d'une coutume ancienne attestée à Fribourg au 18e siècle déjà: la représentation du miracle de Saint Nicolas. La légende rapporte que Saint Nicolas aurait ressuscité trois enfants perdus qu'un boucher avait découpés et mis au saloir.

C'est ce récit, représenté sur le porche de la cathédrale de Fribourg, qui donna au saint le rôle de protecteur des enfants, des garçons en particulier, souvent accompagné par Sainte Catherine pour les filles. Autrefois, le 25 novembre, la fête de Sainte Catherine était célébrée de façon semblable à Fribourg.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: