Le Gansabhauet à Sursee (LU)

Sursee

Hotel Bellevue am See, Sursee

Hotel Bellevue am See, Sursee

Le jour de la Saint-Martin (11 novembre)

La bourgade lucernoise de Sursee connaît et perpétue une tradition unique en Suisse et qui, par conséquent, attire de très nombreux spectateurs. Le jour de la Saint-Martin (11 novembre), une oie morte est suspendue par la tête à un fil sur une scène devant l'Hôtel-de-Ville. 

Partager le contenu

Merci pour votre avis
De jeunes garçons tentent alors, l'un après l'autre, selon un ordre établi par tirage au sort, de lui trancher le cou au moyen d'un sabre émoussé. Pour ce faire, ils portent une longue robe rouge pourpre, un masque en forme de soleil et un bandeau sur les yeux. Comme un seul coup est permis, les tentatives sont parfois nombreuses jusqu'à ce que l'oie tombe sous les applaudissements du public. Des concours d'enfants ont lieu en intermède. Ces derniers grimpent à un mât de cocagne pour attraper les cadeaux qui y sont accrochés, font une course en sac de jute ou encore des concours de grimaces.

Les jeux d'enfants sont connus depuis 1880 environ, mais l'origine du Gansabhauet se perd dans la nuit des temps. Le premier document date de 1821. Il pourrait s'agir de distractions en relation avec le payement d'une redevance aux seigneurs. Cette coutume est une survivance d'un jeu avec des volatiles autrefois très répandu en Europe. Depuis 1997, la manifestation de l'après-midi est suivie le soir d'un cortège de lumières traversant la vieille ville.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: