Rougemont : à chaque ferratiste sa via

Rougemont

Une voie sécurisée pour randonneurs, deux vie ferrate pour débutants et expérimentés sur Le Rubli, Rueblihorn comme l'appellent les habitants de la région de la Sarine. Afin de pratiquer la voie qui traverse la paroi ouest, il faut avoir l'intrépidité des chamois. Face ensoleillée l'après-midi.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Difficulté
Voie 1 (parcours classique) : K1-2.
Voie 2 (arête sud-ouest) : K2-3.
Voie 3 (paroi occidentale) : K4-5.

Point de départ

Départ de Zweisimmen ou Montreux pour Rougemont (992 m) avec la ligne ferroviaire Montreux-Oberland-Bernois (MOB), rejoindre en quelques minutes la Sarine en contrebas et prendre une télécabine vers Videmanette (2160 m).

Approche
De la station du téléphérique, on descend jusqu'à une brèche (2121 m).

Montées

La voie 1, facile, et la voie 2, moyennement difficile, mènent toutes deux par la partie inférieure de l'arête sud-ouest et rejoignent la paroi sud. Elles se séparent après une vire : la voie 1 empruntée essentiellement pour la descente s'élève directement par un sentier herbeux jusqu'au sommet du Rubli (2285 m) ; croix et livre au sommet. La voie 2 bifurque vers l'arête sud-ouest jusqu'au sommet à l'ouest, d'où un sentier de crête mène au sommet principal. La voie 3, difficile à très difficile, s'investit par la paroi ouest de la brèche, prend brièvement vers le nord et traverse une cheminée de cascade pour une approche impressionnante. Après l'issue surplombante, on parvient sans problème au sommet à l'ouest.

Retour
par la voie 1.


Quelle:
Eugen E. Hüsler/Daniel Anker: Wandern vertikal. Die Klettersteige der Schweiz, AT Verlag, Baden 2004

Informations

Région : Alpes vaudoises, pays d'Enhaut, Rougemont.
Sommet : Le Rubli (2285 m).
Durée : selon la voie empruntée, 1h30 à 2h30.
Dénivelé : 200 m de montée.



1 Commentaires

  • 1
    Yves Tschantz

    Ce furent parmi les premières via que j'ai eu le plaisir de parcourir. La voie 1 est un peu trop "cheminante", mais permet de faire une approche sans appréhension du vide (à aucun moment il y a de vide "béant" sous les pieds). La voie 2 permet immédiatement (redescendez dès l'arrivée de la voie 1) de mettre en pratique les essais de la voie 1. En revanche, pour la voie 3, c'est une autre histoire: l'effet de gaz est simplement spectaculaire, puisque l'entrée de la via (après une cheminée qui tire sur les bras) se fait droit en dessus de l'ancien télécabine (je ne sais pas où se trouve le nouveau je ne l'ai pas faite depuis). sujets au vertige s'abstenir ! Elle est superbe !

    lundi, 2 juil. 2012 20:39

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: