Château de Tarasp - sentinelle de la Basse-Engadine

Tarasp

Des hameaux éparpillés, séparés par des falaises hautes de 100 mètres et dominés par le plus impressionnant des châteaux grisons, celui de Tarasp. Il représente la confrontation entre l'envie de domination de l'homme et l'imposante nature de la Basse-Engadine.

Carte détaillée

Group Activities

Langues:
de, en, fr, it

Durée:
1/2 jour

Persons:
15 - 100

Frais:
oui

Saison:
Toute l'année

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Datant du 11e siècle, l'imposant château de Tarasp trône au-dessus du village du même nom en Basse-Engadine. Après avoir appartenu à l'Autriche jusqu'en 1803, il a été assiégé plusieurs fois, a été l'enjeu de nombreuses batailles mais n'a jamais été pris. En 1900, Karl August Lindner, l'inventeur du bain de bouche Odol, a découvert le château qui était alors vide et à l'abandon. Il l'a acheté et fait rénover entièrement jusqu'en 1916.

Depuis 1919, le château de Tarasp, avec ses salles de chevaliers et d'apparat, ses anciennes chambres à coucher, sa chapelle ainsi que son orgue de 2500 tuyaux, est accessible au public. On peut y assister à des concerts d'orgue, suivre des visites ou passer des vacances actives en participant aux travaux annuels de rénovation.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: