Protection des troupeaux

Gampel

Leukerbad › Süd-Ost: Torrent Schwalbennest

Leukerbad › Süd-Ost: Torrent Schwalbennest

Gemmipass: Aire de jeux

Gemmipass: Aire de jeux

Leukerbad › Nord-West: Leukerbad Therme

Leukerbad › Nord-West: Leukerbad Therme

Leukerbad › Nord-Ost

Leukerbad › Nord-Ost

Leukerbad: Rhonetal: Torrent Richtung Unterwallis

Leukerbad: Rhonetal: Torrent Richtung Unterwallis

Leukerbad: Burgerbad

Leukerbad: Burgerbad

Gemmipass: Richtung Alpensüdkamm - Leukerbad

Gemmipass: Richtung Alpensüdkamm - Leukerbad

Leukerbad › Süd: Torrent Rinderhütte: Panorama

Leukerbad › Süd: Torrent Rinderhütte: Panorama

Leukerbad: Bodmen

Leukerbad: Bodmen

Leukerbad › Nord-West: Torrent

Leukerbad › Nord-West: Torrent

Salgesch › Ost

Salgesch › Ost

Albinen: Rhonetal

Albinen: Rhonetal

Albinen

Albinen

Albinen: Dorf

Albinen: Dorf

Jeizinen: Dorf

Jeizinen: Dorf

Partager le contenu

Merci pour votre avis
En 1998, le Valais fut un des premiers cantons de Suisse à faire état de la présence de loups sur son territoire. Toutefois, la réapparition de ce prédateur entraîna un nombre croissant de dégâts au niveau du bétail et par conséquent, la colère des bergers. Walter Hildbrand s'est penché sur le problème et a mis sur pied un centre de protection des troupeaux à Jeizinen, où l'on trouve les célèbres chiens de protection et même des ânes qui aident les bergers à protéger leurs moutons.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: