Parc Adula

Olivone: Centro Gioventù e Sport

Olivone: Centro Gioventù e Sport

Disentis: dir. nord

Disentis: dir. nord

Disentis: Gendusas

Disentis: Gendusas

Disentis: Lai Alv

Disentis: Lai Alv

Disentis: Eglise

Disentis: Eglise

Disentis

Disentis

Stafelti: Dachberg

Stafelti: Dachberg

Splügen: Historischer Dorfkern - Centro Storico

Splügen: Historischer Dorfkern - Centro Storico

Splügen: Tanatzhöhe Skigebiet

Splügen: Tanatzhöhe Skigebiet

Pian San Giacomo

Pian San Giacomo

San Bernardino

San Bernardino

San Bernardino

San Bernardino

San Bernardino: Villaggio

San Bernardino: Villaggio

San Bernardino: Mesolcina, Centro Sportivo San Remo Lago d’Isola

San Bernardino: Mesolcina, Centro Sportivo San Remo Lago d’Isola

Campo Blenio

Campo Blenio

Lopagno: Val Colla Lugano

Lopagno: Val Colla Lugano

Lopagno: Lugano San Salvatore

Lopagno: Lugano San Salvatore

Candidat au titre de Parc national, le Parc "Adula” est situé au coeur de l’arc alpin. C’est l’un des plus grands espaces naturels d’un seul tenant de Suisse qui n’a pas subi d’interventions humaines importantes. Le nom du parc vient de l’Adula, connu également sous le nom de Rheinwaldhorn, un sommet qui se trouve au centre du futur parc.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Le Parc comprend les grandes vallées situées tout autour du massif montagneux de l’Adula, à la frontière des cantons du Tessin et des Grisons: le Val Blenio, des parties de la Surselva et de la vallée du Rhin postérieur ainsi que la vallée grisonne de la Mesolcina. Les petites vallées hautes des Alpes comme le Val Sumvitg, le Val Calanca, le Val Malvaglia, la Valle Santa Maria et d’autres sont des éléments caractéristiques du Parc Adula.

Des formations géologiques surprenantes et une végétation très variée sont typiques pour cette région. La forêt, qui représente aujourd’hui la moitié de la zone concernée, se développe à tous les étages de végétation, de la zone humide en passant par la zone des collines jusqu’aux pentes subalpines souvent abruptes. Grâce à l’influence du climat doux de la plaine du Po et des régions méditerranéennes, on y trouve même parfois des châtaigneraies.

La diversité y est grande, également en ce qui concerne les langues et les cultures: au sud et à l’est du Parc Adula, on parle l’italien, au nord en partie l’allemand et dans quelques vallées le romanche.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: