La cabane de Tourtemagne: le feu sacré au pied du Barrhorn.

Turtmann

Aire de jeux 2

Aire de jeux 2

Gemmipass Richtung Alpensüdkamm - Leukerbad

Gemmipass Richtung Alpensüdkamm - Leukerbad

Leukerbad - Rhonetal

Leukerbad - Rhonetal

Leukerbad - Torrent

Leukerbad - Torrent

Burgerbad Leukerbad

Burgerbad Leukerbad

Leukerbad Burgerbad Therme - Switzerland

Leukerbad Burgerbad Therme - Switzerland

Die Schweizer Rotweinmetropole Salgesch

Die Schweizer Rotweinmetropole Salgesch

Salgesch

Salgesch

Camping + Restaurant Bella-Tola

Camping + Restaurant Bella-Tola

Crans-Montana - Randogne

Crans-Montana - Randogne

Rhonetal

Rhonetal

Dorf Albinen

Dorf Albinen

Albinen

Albinen

Feselalp milieu droite

Feselalp milieu droite

Eischoll

Eischoll

Feselalp milieu gauche

Feselalp milieu gauche

Gampel Jeizinen Feselalp

Gampel Jeizinen Feselalp

StobFesel

StobFesel

Jeizinen Dorf

Jeizinen Dorf

Kehr

Kehr

Unterems

Unterems

Sennerei

Sennerei

Oberems

Oberems

Feselalp gauche

Feselalp gauche

Feselalp droite

Feselalp droite

Bürchen

Bürchen

Panorama zoom

Panorama zoom

Stafel

Stafel

Untere Feselalp, Jeizinen

Untere Feselalp, Jeizinen

L’idée de construire une cabane CAS tout au fond de la vallée de Tourtemagne naît en 1920.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
L’emplacement définitif est déterminé en 1926. Pour mettre fin à un long débat, on décide de donner à l’édifice le nom de cabane de Tourtemagne. En 1928, la cabane de 30 places est construite en deux mois et demi et inaugurée les 8 et 9 septembre. Comme elle connaît un grand succès au cours des décennies qui suivent, elle est modernisée et agrandie à 50 places en 1977.

La cabane est très fréquentée parce qu’elle sert de point de départ pour l’ascension du Barrhorn, un sommet de 3610 mètres d’altitude. C’est pourquoi un nouveau projet d’agrandissement et d’amélioration voit le jour en 1993. L’extension est finalement réalisée en 2000 et 2001, et la nouvelle construction de 74 places est inaugurée. Ravi, l’orateur invité à l’occasion de cette fête dresse le bilan suivant: "La première génération avait le feu sacré pour réaliser la construction de la cabane. La seconde l’a agrandie pour son 50e anniversaire. La troisième l’a encore améliorée afin de finir le siècle en beauté. Et les générations futures nous promettent de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour la maintenir également en bonne santé au troisième millénaire."



0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: