Wispile, autrefois accessible en funi

Les randonneurs connaissent la crête au sud de Gstaad: c’est le plus beau point de départ de la randonnée panoramique menant au lac de Lauenen, célébré par une chanson. Une télécabine mène au Höhi Wispile.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
La montagne emblématique de Gstaad est propice aux familles: petit zoo avec chevaux Falabella, chèvres naines et cochons, parc de découverte des arbres, «Märli-Onkel» et «Bärg z’Morge» (petit-déjeuner sur la montagne) ont autant de succès que le chemin du fromage avec visite de fromagerie d’alpage ou l’espace silence «Silentiumplatz» avec hamac, foyer et bois pour barbecue.

Le premier «funi» de Suisse arrivé en 1935 consistait en deux grandes luges reliées par un câble et actionnées par un moteur électrique, amenant en hiver jusqu’à 100 personnes par heure au sommet.

Informations

Altitude: 1907 m
Accès:
train pour Zweisimmen, changement pour Gstaad; ou MOB de Montreux à Gstaad, traversée à pied du centre-ville de Gstaad jusqu’au «Wispile-Bahn», télécabine en deux paliers
Vue: Gstaad et le pays de la Sarine, vallée de Lauenen, massif des Diablerets
Attractions: petit zoo, chemin du fromage, trottinette à partir de Bodme, point de départ de vols en parapente grâce au bon thermique
Pause gourmande: spécialités locales
Hébergement: 6 chambres doubles, dortoir
Groupes: plusieurs salles jusqu’à 120 places, terrasse ensoleillée de 230 places
Hiver: l’un des domaines skiables de Gstaad, descente en luge vers Châtelet
Particularités: Dans les années 30, Arnold Annen de Lauenen invente la technique du funi, remontée à câble avec deux luges



0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: