Musée des boîtes à musique et automates

Sainte-Croix Musée du CIMA

En 1796, l'horloger genevois Antoine Favre-Salomon a inventé une montre de poche dotée d'un mécanisme à musique. Depuis cette époque, il est considéré comme l'inventeur de la boîte à musique, et le village de Sainte Croix est devenu la capitale mondiale de la musique mécanique. On y fabrique aujourd'hui encore des automates à musique.

Carte détaillée

Group Activities

Langues:
de, en, fr, it, es

Durée:
1/2 jour

Persons:
10 - 50

Frais:
oui

Saison:
Toute l'année

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Bienvenue au pays des rêves mécaniques. C'est par ces mots inscrits sur un panneau que Sainte-Croix salue ses visiteurs. A la fin du 19e siècle, jusqu'à 600 ouvriers et 40 entreprises fabriquaient des oiseaux chantants mécaniques et des automates à musique. Le village vaudois est ainsi devenu la capitale des boîtes à musique et de la musique mécanique.

Le Musée CIMA, Centre International de la Mécanique d'Art, est entièrement dédié à ce thème. Il présente l'histoire de la musique mécanique depuis les oiseaux chantants et les boîtes à musique jusqu'aux phonographes à cylindres inventés par Thomas Edison. Le musée est installé dans les anciens bâtiments de la fabrique Paillard, dont proviennent la plupart des objets exposés.

0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: