Informations importantes sur le matériel cartographique


MySwitzerland.com propose des itinéraires mais n'assume aucune responsabilité quant à leur précision, leur degré de difficulté ou l'état des chemins décrits. Ceux-ci peuvent être endommagés ou impraticables suite à des intempéries ou à d'autres incidents. Il faut suivre les indications, se renseigner sur place et respecter le code de la route lorsqu'on se déplace en VTT.

Partager le contenu

Merci pour votre avis

Coordonnées GPS


Première chose à faire: étudier le manuel du récepteur GPS.
GPS est l'abréviation de "Global Positioning System", c'est-à-dire système de positionnement à l'échelle mondiale. A l'origine, ce système a été développé par le ministère américain de la défense pour un usage militaire. Il comporte un réseau de 24 satellites qui tournent deux fois par jour autour de la terre à une altitude de 20'000 km. Ces satellites transmettent les données relatives à leur orbite et l'heure exacte partout sur la terre. Ces informations sont enregistrées par chaque récepteur GPS gratuitement (pour le moment).

Précision et appareils


jusqu'en 2000, la précision a été intentionnellement réduite à 50 à 100 mètres. Aujourd'hui, on peut déterminer une position par GPS avec une précision de 3 à 5 mètres dans des conditions idéales.
Les appareils fonctionnent , toujours avec certaines restrictions , également dans des forêts denses, des espaces étroits entre les maisons ou des voitures sans antennes extérieures. Avec tous les appareils (ou du moins les plus récents), il est en outre possible d'enregistrer des points de route (waypoints) et des itinéraires (tracks). On dispose aussi d'une fonction GOTO (direction et distance par rapport au point d'arrivée enregistré). L'altitude est aussi indiquée, tout comme la vitesse actuelle, la vitesse moyenne et le temps de route jusqu'à l'arrivée.
Le problème des interfaces doit être examiné soigneusement: tous les appareils ne disposent pas d'un interface permettant le transfert de données entre PC et GPS (et inversement). Il faut également s'assurer que le logiciel d'itinéraire choisi sur PC soit compatible avec l'appareil GPS.

Détermination de la position


Déterminer sa position avec le GPS n'est pas difficile en soi - après avoir mis l'appareil en route, on obtient rapidement les coordonnées de sa position momentanée et on peut les télécharger. Pour naviguer seulement vers des points connus (p. ex. pour retrouver l'emplacement de sa voiture après une randonnée), on n'a donc besoin que du récepteur GPS. La plupart du temps, on veut toutefois que le GPS nous indique le chemin pour aller à un endroit particulier ou on aimerait situer les coordonnées de la position momentanée sur la carte topographique.

Appareils avec cartes


La plupart des appareils GPS disposent aujourd'hui de cartes "incorporées", c'est-à-dire que l'écran affiche une version miniature d'une carte topographique. Etant donné la taille de l'écran, l'extrait de la carte est relativement petit. Le matériel cartographique inclus est en général plutôt rudimentaire et se limite aux routes. Avec des appareils plus perfectionnés, il est toutefois possible de télécharger des cartes détaillées , comme par exemple les cartes nationales 1:50'000 dewww.swisstopo.ch

Avantages de la navigation avec GPS


* Un itinéraire déterminé ou enregistré auparavant permet de trouver le chemin à suivre en cours de route si on compare l'itinéraire en question avec la position momentanée.
* Après une randonnée, les données stockées par le GPS peuvent être réutilisées avec des logiciels appropriés; on peut ainsi retracer tout son parcours...

Restrictions et limites


* Le GPS comme boussole: il n'est pas possible d'obtenir une indication fiable sur les points cardinaux lorsqu'on est à l'arrêt, mais seulement quand on bouge entre deux points. La raison est la suivante: le GPS ne détermine pas les points cardinaux par le magnétisme mais par une différence de position entre deux points.
* L'effet d'écran (forêt dense, gorges étroites, position entre des bâtiments) peut rendre la localisation plus difficile.
* Autres risques: pannes techniques, piles vides, dommage, perte, erreur de manipulation.
* C'est pourquoi il ne faut pas se fier seulement au GPS - le GPS montre exactement où on s'est perdu, mais il faut retrouver son chemin soi-même. Il faut donc emporter une carte et éventuellement une boussole. Ne jamais partir seul en randonnée dans une région isolée, même avec un GPS!
* Et de toute manière, on devrait toujours se fier d'abord à son bon sens. Il vaut donc mieux ne pas traverser une rivière à l'endroit le plus agité parce que le GPS l'ordonne, mais parcourir 50 mètres de plus vers la droite pour passer le pont.

Quel appareil et quel logiciel faut-il?


* Le téléchargement des itinéraires de MySwitzerland n'est rien d'autre que l'enregistrement des coordonnées x/y des nombreux points de route; ils forment ensemble un itinéraire.
* Ce document (fichier d'itinéraires) peut être chargé sur PC/Mac, l'appareil GPS ou un PDA. Comment l'appareil traite concrètement les points de route dépend des logiciels de cartographie dont les différents supports sont équipés.
* Le fichier d'itinéraires de MySwitzerland ne fournit pas de matériel cartographique numérique. L'ordinateur, le GPS ou le PDA représentent l'itinéraire sur les cartes qui ont été téléchargées auparavant (p. ex. swisstopo.ch).) dar.

Chargement des itinéraires depuis MySwitzerland.com


* Il est possible de transférer directement un fichier d'itinéraires via PC sur un appareil Garmin connecté.
* Le document peut toutefois aussi être téléchargé d'abord sur PC ou Mac avant d'être transféré sur le GPS. Cette opération nécessite un petit logiciel, qui peut être obtenu gratuitement.
* Pour le transfert dans un logiciel de traitement de cartes comme TTQV3 touratech.de (seulement PC), il vaut mieux utiliser le document txt.

(Certaines indications fournies dans cette rubrique proviennent en partie de www.suess-web.de)



Choisissez une vue différente
pour vos résultats: