Musée des boîtes à musique et automates

Sainte-Croix Musée du CIMA

En 1796, l'horloger genevois Antoine Favre-Salomon a inventé une montre de poche dotée d'un mécanisme à musique. Depuis cette époque, il est considéré comme l'inventeur de la boîte à musique, et le village de Sainte Croix est devenu la capitale mondiale de la musique mécanique. On y fabrique aujourd'hui encore des automates à musique.

Carte détaillée

Group Activities

Langues:
de, en, fr, it, es

Durée:
1/2 jour

Persons:
10 - 50

Frais:
oui

Saison:
Toute l'année

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Bienvenue au pays des rêves mécaniques. C'est par ces mots inscrits sur un panneau que Sainte-Croix salue ses visiteurs. A la fin du 19e siècle, jusqu'à 600 ouvriers et 40 entreprises fabriquaient des oiseaux chantants mécaniques et des automates à musique. Le village vaudois est ainsi devenu la capitale des boîtes à musique et de la musique mécanique.

Le Musée CIMA, Centre International de la Mécanique d'Art, est entièrement dédié à ce thème. Il présente l'histoire de la musique mécanique depuis les oiseaux chantants et les boîtes à musique jusqu'aux phonographes à cylindres inventés par Thomas Edison. Le musée est installé dans les anciens bâtiments de la fabrique Paillard, dont proviennent la plupart des objets exposés.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: