Nyon

Région du Léman

La très charmante petite ville de Nyon borde le lac Léman à mi-chemin entre Genève et Lausanne, au cœur du vignoble de La Côte. De nombreux objets mis au jour et des curiosités datant des périodes helvète et romaine témoignent de l'histoire très mouvementée de la ville. En été, elle devient un endroit très fréquenté par les amateurs de sports nautiques et les amis de la nature.

Carte détaillée

Partager le contenu

  • E-mail
  • Print
Merci pour votre avis

À partir du 13e siècle, les comtes de Savoie firent ériger sur des ruines romaines un château fort qui est toujours dominé par cinq tours. Aujourd’hui, le château perché au-dessus de la vieille ville abrite le Musée historique et des porcelaines, regroupant une collection de précieux objets de l’ancienne manufacture de porcelaines de Nyon. A partir du 16e siècle, la cité est soumise au gouvernement de Berne ; événement que rappellent les arcades de la place du marché.

Trois colonnes de style corinthien dressées sur une butte du parc sur le lac évoquent la période romaine de Nyon. Après que Jules César eut conquis les Gaules, il décida l’établissement de la colonie Iulia Equestris par la construction du centre urbain Noviodunum, ce dont témoignent les vestiges conservés au musée romain.

Le Musée du Léman dans le quartier de Rive est consacré à tout ce qui touche le plus grand lac d’Europe occidentale. Des aquariums, des bateaux, à taille réelle ou en modèles réduits, ainsi qu’une machine à vapeur restaurée mettent en scène la nature et la navigation. Au-delà du quartier de Rive, une promenade offre une belle vue sur le lac, le Mont Salève qui surplombe Genève et le Mont Blanc.

Nyon est entouré de vignobles, à travers lesquels passe la Route du Vignoble de la Côte à partir de Versoix près de Genève via Nyon jusqu’à Morges, dédiée aux vins de La Côte et aux autres spécialités de la région. Le lac fournit généreusement les poissons locaux auxquels se marient si bien ces vins. Une petite ligne ferroviaire dessert l’arrière-pays de la région jusqu’à la villégiature jurassienne de Saint-Cergue et à La Cure à la frontière française.

Une autre curiosité est le Sentier des Toblerones, lequel n’est non pas dédié au célèbre chocolat triangulaire du même nom mais, en raison de leur forme, désigne les fortins de défense antichar de la « ligne de la Promenthouse » qui s’étend du pied du Jura jusqu’au lac Léman. Un chemin balisé donne un aperçu de l’étendue de l’ouvrage de fortification de la Seconde Guerre mondiale et longe en outre un très beau milieu naturel préservé.

Points forts

  • Vieille ville - avec des arcades sur le modèle bernois et un château datant en partie du 13e siècle, doté de cinq tours rondes.
  • Musée du Léman – informations sur la formation du lac, sur la faune et la flore lémanique, l’histoire de la navigation et de la pêche, etc. Avec atelier pour enfants.
  • Château de Prangins - à quelques kilomètres seulement de Nyon, le site héberge une annexe du Musée national suisse. C’est dans ce cadre attrayant que se tient une exposition sur l’histoire de la Suisse aux 18e et 19e siècles sous le titre « En route vers le présent ».
  • Arboretum de l’Aubonne - le canton de Vaud aménagea en 1963 le premier arboretum de Suisse dans la vallée de l'Aubonne, qui abrite 3000 espèces d’arbres locales et d’ailleurs.
  • Zoo de La Garenne, Le Vaud - assortiment de la faune européenne, avec des loups, des lynx, des renards, des reptiles et un grand nombre de rapaces d’Europe dans un cadre agréable.
  • La Dôle (1677 m) - massif imposant surplombant Nyon, doté d’une végétation quasi alpestre et d’une vue sur le lac Léman, la ville de Genève et les Alpes valaisannes jusqu’au Mont Blanc.
  • Parc Jurassien Vaudois - 75 km² de forêts et de pâturages d’importance nationale, baignés de lumière et agrémentés de vues magnifiques. Centre d’information à St-George.
  • Tintin à Nyon - un mini-guide vous rappelle la folle épopée de Tintin et du capitaine Haddock, qui traversèrent Nyon à la recherche du professeur Tournesol.

Top Events

  • Pâques - durant la semaine pascale, les fontaines de la vieille ville de Nyon sont richement décorées, par le biais d’un concours public (mars).
  • Festival international du film d'archéologie de Nyon - des films qui sensibilisent le public aux différents aspects de l’archéologie (tous les deux ans en mars, p. ex. en 2007).
  • Festival du film documentaire « Vision du Réel » à Nyon - plateforme d’œuvres expérimentales et lieu de rencontre autour du vaste thème de la « réalité » (avril).
  • Paléo-Festival - le plus grand festival en plein air de Suisse, avec divers styles de musique et musiques du monde, entre fête et festival, accueillant chaque année près de 200000 visiteurs (juillet).
  • Festival des arts vivants - théâtre, danse et musique dans les salles de spectacle et dans les rues (août).
  • Festival Michel Sogny - modeste mais néanmoins sympathique festival consacré au piano dans le château de Coppet (août).
  • Festival de jazz traditionnel à Cheserex - depuis plus de trente ans, le festival qui a lieu dans ce petit village près de Nyon est dédié au jazz traditionnel (novembre).

0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: