Ermitage

Arlesheim

L’ermitage: un lieu mythique
Le visiteur se rendant à l’ermitage suit également les pas de l’ermite, ce solitaire vivant et méditant dans sa cellule bon an, mal an. En partant sur ses traces, le visiteur devient lui-même un promeneur méditatif savourant le bonheur d’une solitude heureuse.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Au pied du Burg Reichenstein, non loin du Schloss Birseck, se trouve l’ermitage d’Arlesheim, un jardin anglais créé dans un écrin de verdure romantique. L’ermitage est le plus grand jardin paysager anglais de Suisse. Étang, sentiers sinueux et nature idyllique enchantent le promeneur et le transportent dans un univers aussi mythique que mystérieux.

L’ermitage est une découverte naturelle, un lieu de silence, de paix, de méditation et même de force, selon certains. Le parc semé d’éléments artificiels tels que l’étang et le ruisselet, les moulins, la maison du jardinier et l’ermitage est aussi une aventure pour les enfants, notamment la grotte d’Apollon.

À l’inverse des impeccables jardins à la française, où l’homme est maître de la nature, ici, dans le romantique jardin paysager à l’anglaise, nous faisons partie de cette nature. Il suffit qu’un pieux solitaire hante ce jardin pour le transformer en ermitage où se mêlent végétation naturelle, créations artificielles et pensées intimes. À chaque visiteur sa propre manière de l’expérimenter.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: