Les combats de vaches en Valais (VS)

Val d'Hérens

Arolla: Tsarmine

Arolla: Tsarmine

Arolla: Hôtel Kurhaus

Arolla: Hôtel Kurhaus

Arolla: Mont-Collon

Arolla: Mont-Collon

Arolla

Arolla

Arolla: Hotel Kurhaus

Arolla: Hotel Kurhaus

Arolla: Pigne

Arolla: Pigne

Thyon: Les Collons

Thyon: Les Collons

Thyon: Veysonnaz, station supérieure de la télécabine

Thyon: Veysonnaz, station supérieure de la télécabine

Thyon: Les Masses

Thyon: Les Masses

Thyon: Snowpark Centralpark

Thyon: Snowpark Centralpark

Thyon: Dent Blanche et Matterhorn

Thyon: Dent Blanche et Matterhorn

Thyon: Mont-Blanc et Grande Dixence

Thyon: Mont-Blanc et Grande Dixence

Evolène: Dent Blanche

Evolène: Dent Blanche

Evolène: Dent-Blanche

Evolène: Dent-Blanche

Vercorin

Vercorin

Vercorin: Creux du Lavioz

Vercorin: Creux du Lavioz

Vercorin: Village - Val d'Anniviers

Vercorin: Village - Val d'Anniviers

Crêt du Midi

Crêt du Midi

Dailley: Nax

Dailley: Nax

Mase: le Trappeur

Mase: le Trappeur

Les combats de vaches ont lieu dans toute la région où est pratiqué l'élevage des bovins de la race d'Hérens (Valais central, Bas-Valais, Vallée d'Aoste en Italie du Nord). Ces vaches petites mais fortes, toutes noires, aux cornes robustes et courtes, ont conservé plus que les autres l'instinct de l'organisation hiérarchique de toute société animale. Aussi, dès le début du printemps, elles luttent entre elles, afin de déterminer la reine du troupeau lors de la montée à l'alpage.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Les combats n'ont pas lieu de façon organisée: c'est spontanément que chaque vache choisit sa partenaire. Elle cesse de brouter, baisse la tête, souffle bruyamment et gratte le sol de ses sabots. Si une vache de force égale relève le défi, elle va aller vers la première en prenant les mêmes attitudes. L'approche est prudente et lente. Le combat commence, les crânes se heurtent, les cornes se croisent, chacune cherche une bonne prise. Puis elles s'arcboutent et poussent de toutes leurs forces, avancent, reculent au gré des forces de chacune. Au bout d'une lutte qui peut durer plusieurs minutes, la perdante fait demi-tour et s'éloigne, poursuivie par sa rivale victorieuse qui lui assène encore quelques coups de cornes.

A côté de ces luttes spontanées, des concours sont organisés depuis quelques années, pour déterminer une reine régionale ou cantonale: www.raceherens.ch

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: