Saint-Martin

Ajoie

Le 11 novembre correspond, pour les paysans, �� l'��ch��ance pour le paiement des baux. Ces r��jouissances automnales, ensoleill��es par "l'��t�� de la Saint-Martin" comme le constate le dicton populaire, marquent aussi la fin des grands travaux des champs: granges, greniers et caves sont remplis de provision en vue de l'hiver.

Partager le contenu

Vielen Dank f��r Ihre Bewertung
Malgr�� les changements des habitudes et du mode de vie, l'Ajoie a conserv�� vivante la radition des repas de Saint-Martin, savour��s par les adeptes d'une cuisine campagnarde qui appr��te avec une vari��t�� infinie le cochon bouchoy�� pour l'occasion. Du boudin au r��ti, des gel��es au jambons, on conna��t et on transmet d'une g��n��ration �� l'autre mille et une fa��ons de cuisiner des mets vari��s mais toujours �� base de porc.

W��hlen Sie eine andere Ansicht
f��r Ihre Ergebnisse: