Flammkuch, «pizza» en alsacien

Flammkuch, «pizza» en alsacien

Ce plat est certes originaire d'Alsace, mais s'est parfaitement acclimaté à Bâle. La «pizza à l'alsacienne» est garnie de crème fraîche, d'oignons crus et de lardons avant d'être cuite au feu de bois. On peut aussi lui ajouter d'autres ingrédients selon l'inspiration et l'humeur du moment: tout...En savoir plus

Malt et houblon, devenez brasseur!

Malt et houblon, devenez brasseur!

La Suisse regorge de brasseurs innovants fabriquant de nouvelles variétés de bière locales, surtout à Bâle. Les deux brasseries les plus connues...En savoir plus

Carnaval de Bâle, l'estomac à la fête

Carnaval de Bâle,...

Le carnaval de Bâle est une fête pour tous les sens. Il commence par le...En savoir plus

La fondue «moitié-moitié»

La fondue...

Moitié Gruyère, moitié Vacherin: telle est la recette de la fondue...En savoir plus

Flammkuch, «pizza» en alsacien

Ce plat est certes originaire d'Alsace, mais s'est parfaitement acclimaté à Bâle. La «pizza à l'alsacienne» est garnie de crème fraîche, d'oignons crus et de lardons avant d'être cuite au feu de bois. On peut aussi lui ajouter d'autres ingrédients selon l'inspiration et l'humeur du moment: tout est question de créativité!

Flammkuch, «pizza» en alsacien

Malt et houblon, devenez brasseur!

La Suisse regorge de brasseurs innovants fabriquant de nouvelles variétés de bière locales, surtout à Bâle. Les deux brasseries les plus connues s'appellent «Ueli» et «Unser». Cette dernière vous permet même de fabriquer votre propre bière. Faites-vous maître brasseur et repartez avec votre fût de bière fraîchement tirée!

Malt et houblon, devenez brasseur!

Carnaval de Bâle, l'estomac à la fête

Le carnaval de Bâle est une fête pour tous les sens. Il commence par le Morgenstraich, procession qui s'élance dès 4 h du matin, avec masques, lanternes et chants satiriques (Schnitzelbänke). C'est aussi l'occasion de déguster trois spécialités de carnaval qui embaument dans toute la ville: la soupe à la farine, la tarte aux oignons et le Fastenwähe, bretzel au cumin que l'on déguste avec une bière.

Carnaval de Bâle, l'estomac à la fête

La fondue «moitié-moitié»

Moitié Gruyère, moitié Vacherin: telle est la recette de la fondue fribourgeoise, la préférée des Suisses. Mais comment ce «fumet au fromage» est-il devenu notre plat national? Toutes les hypothèses sont permises. Cela tient peut-être juste au symbole, notre pays étant lui-même un immense caquelon dans lequel fusionnent quatre langues et cultures. La fondue est aussi un plat démocratique, qui se partage à plusieurs. C'est enfin l'occasion de déguster un bon vin, de se retrouver entre amis et de rire: un vrai moment de convivialité comme on les aime en Suisse!