Safran, l'or orange

Le village de montagne de Mund, en Valais, offre les conditions idéales pour la culture du safran. On en récolte chaque année cinq kilos, au terme d'un travail manuel très fastidieux. Le safran est en effet extrait du pistil de la fleur de crocus, et il en faut 12 000 pour obtenir 100 grammes de... En savoir plus

Chillon

Cholera, la tarte valaisanne

La «cholera» est une tarte dont l'origine remonte probablement aux épidémies de choléra des années 1830. Les habitants n'osant plus sortir de chez... En savoir plus

Cholera, la tarte valaisanne
Vins du Valais, gorges de soleil

Vins du Valais, gorges de soleil

La plus grande région viticole de Suisse est aussi la plus variée: près d'une cinquantaine de cépages sont élevés sur les coteaux ensoleillés... En savoir plus

Safran, l'or orange

Le village de montagne de Mund, en Valais, offre les conditions idéales pour la culture du safran. On en récolte chaque année cinq kilos, au terme d'un travail manuel très fastidieux. Le safran est en effet extrait du pistil de la fleur de crocus, et il en faut 12 000 pour obtenir 100 grammes de safran pur! Cette épice parfume le risotto, la fondue, les parfaits et le gugelhopf.

Safran, l'or orange

Cholera, la tarte valaisanne

La «cholera» est une tarte dont l'origine remonte probablement aux épidémies de choléra des années 1830. Les habitants n'osant plus sortir de chez eux, ils mirent tout ce qu'ils avaient – pommes de terre, poireau, fromage, oignons, pommes, poires, lard – dans une pâte feuilletée cuite au four. Aujourd'hui, même les plus grands chefs ont adopté cet art d'accommoder les restes…

Cholera, la tarte valaisanne

Vins du Valais, gorges de soleil

La plus grande région viticole de Suisse est aussi la plus variée: près d'une cinquantaine de cépages sont élevés sur les coteaux ensoleillés dominant le Rhône dont certains très anciens (Petite Arvine, Heida, Lafnetscha, Cornalin ou Humagne rouge). Mais nos vignerons sont également experts en assemblages et en grands crus. Et nos vigneronnes aussi. Car la profession se féminise: Madeleine Gay a été élue vigneronne de l'année 2008, et Marie-Thérèse Chappaz, de Fully, qui travaille en biodynamique, produit des blancs liquoreux réputés.

Vins du Valais, gorges de soleil