Pays des Trois-Lacs

Comme dans de nombreuses autres régions viticoles, le vignoble du Pays des Trois-Lacs a connu des hauts et des bas. Il a atteint sa plus grande surface au 17e siècle, probablement en raison de l’augmentation de la demande pendant la guerre de Trente Ans. En savoir plus

Chillon

Genève

Le premier vin genevois a été produit il y a 2'000 ans; depuis cette époque, on a toujours cultivé la vigne dans le coin sud-ouest de la Suisse. La... En savoir plus

Genève
Valais

Valais

Aucun indice ne permet de penser que la vigne était présente en Valais avant la conquête des Gaules par César au 1er siècle av. J.-C. Tout au plus... En savoir plus

Pays des Trois-Lacs

Comme dans de nombreuses autres régions viticoles, le vignoble du Pays des Trois-Lacs a connu des hauts et des bas. Il a atteint sa plus grande surface au 17e siècle, probablement en raison de l’augmentation de la demande pendant la guerre de Trente Ans.

Comme dans de nombreuses autres régions viticoles, le vignoble du Pays des Trois-Lacs a connu des hauts et des bas. Il a atteint sa plus grande surface au 17e siècle, probablement en raison de l’augmentation de la demande pendant la guerre de Trente Ans.

Genève

Le premier vin genevois a été produit il y a 2'000 ans; depuis cette époque, on a toujours cultivé la vigne dans le coin sud-ouest de la Suisse. La viticulture y est documentée pour la première fois de manière officielle en 912 après J.-C.

Le premier vin genevois a été produit il y a 2'000 ans; depuis cette époque, on a toujours cultivé la vigne dans le coin sud-ouest de la Suisse. La viticulture y est documentée pour la première fois de manière officielle en 912 après J.-C.

Valais

Aucun indice ne permet de penser que la vigne était présente en Valais avant la conquête des Gaules par César au 1er siècle av. J.-C. Tout au plus avait-on découvert la vigne sauvage, vitis sylvestris, dont le fruit s'associait aux autres baies du terroir.

Aucun indice ne permet de penser que la vigne était présente en Valais avant la conquête des Gaules par César au 1er siècle av. J.-C. Tout au plus avait-on découvert la vigne sauvage, vitis sylvestris, dont le fruit s'associait aux autres baies du terroir.