Métro Lausanne: un métro digne de ce nom

Lausanne met en service le plus petit métro automatique du monde. Le nouveau tracé d’environ 6 km de longueur reliera le débarcadère d’Ouchy au quartier de la Croisette en passant par la gare et la vieille ville. Plus de la moitié du parcours sera souterrain. En savoir plus

Chillon

Madrisa: un paradis de découvertes...

"Entrée du parc alpin", c’est ainsi que les remontées mécaniques de Madrisa ont baptisé leur station supérieure. Et elles n’ont pas tout à fait... En savoir plus

Madrisa: un paradis de découvertes pour les enfants
Col historique de la Gemmi

Col historique de la Gemmi

Le téléphérique de la Gemmi monte le long d’une paroi vertigineuse pour accéder aux magnifiques paysages alpins de la région de la Gemmi. Construit... En savoir plus

Métro Lausanne: un métro digne de ce nom

Lausanne met en service le plus petit métro automatique du monde. Le nouveau tracé d’environ 6 km de longueur reliera le débarcadère d’Ouchy au quartier de la Croisette en passant par la gare et la vieille ville. Plus de la moitié du parcours sera souterrain.

La ligne de métro qui part d’Ouchy et passe sous la gare de Lausanne pour rejoindre la station Croisettes affiche une déclivité de 336, soit la plus forte au monde, et une inclinaison maximale de 12%.

Madrisa: un paradis de découvertes pour les enfants

"Entrée du parc alpin", c’est ainsi que les remontées mécaniques de Madrisa ont baptisé leur station supérieure. Et elles n’ont pas tout à fait tort, car à la frontière entre les Grisons et le Vorarlberg, on peut découvrir de nombreux phénomènes naturels et culturels concentrés sur un espace restreint.

Lutins, esprits des Alpes et gnomes sont les personnages les plus importants de la montagne familiale de Klosters. La télécabine va du village à l’orée de la forêt du Saaser Alp.

Col historique de la Gemmi

Le téléphérique de la Gemmi monte le long d’une paroi vertigineuse pour accéder aux magnifiques paysages alpins de la région de la Gemmi. Construit en 1957, il a transporté de très nombreux passagers jusqu’à une altitude de 2350 mètres.

Les Romains franchissaient déjà le col de la Gemmi pour se rendre de la vallée principale du Valais en direction du nord. Ce col historique relie Loèche-les-Bains et Kandersteg: pour y accéder, pas de route …mais des remontées mécaniques.