Le panorama du Fronalpstock

Il faut marcher un peu pour aller à la station de départ du téléphérique Stoos-Fronalpstock, une balade agréable dans cette station sans voitures. A côté de l’hôtel Schwyzer Bärghus, on découvre alors le petit bâtiment du téléphérique. Les 560 mètres de dénivelé sont franchis rapidement. En savoir plus

Chillon

Niederhorn: vue sur la triade

Arriver en bateau à Beatenbucht, au bord du lac de Thoune, puis monter à Beatenberg et enfin sur le Niederhorn. Après environ 30 minutes d’un... En savoir plus

Niederhorn: vue sur la triade
La Vidémanette: dolomites de Gstaad

La Vidémanette: dolomites de Gstaad

Depuis la station inférieure, la télécabine à 8 places Rougemont-Videmanette franchit une distance de 2,8 km et monte jusqu’à 2151m d’altitude. En savoir plus

Le panorama du Fronalpstock

Il faut marcher un peu pour aller à la station de départ du téléphérique Stoos-Fronalpstock, une balade agréable dans cette station sans voitures. A côté de l’hôtel Schwyzer Bärghus, on découvre alors le petit bâtiment du téléphérique. Les 560 mètres de dénivelé sont franchis rapidement.

L’impressionnante terrasse panoramique surplombant Brunnen est aisément accessible en télésiège depuis Stoos (fermé à la circulation). Le regard erre sur les bras du lac des Quatre-Cantons jusqu’à la Forêt-Noire.

Niederhorn: vue sur la triade

Arriver en bateau à Beatenbucht, au bord du lac de Thoune, puis monter à Beatenberg et enfin sur le Niederhorn. Après environ 30 minutes d’un trajet intéressant, on se retrouve face à face avec les trois sommets vedettes de l’Oberland bernois.

Une vue de carte postale depuis le bateau, qui rejoint la terrasse ensoleillée de Beatenberg surplombant le lac de Thoune. Eiger, Mönch et Jungfrau ont la même allure que les chamois sur le chemin du Gemmenalphorn.

La Vidémanette: dolomites de Gstaad

Depuis la station inférieure, la télécabine à 8 places Rougemont-Videmanette franchit une distance de 2,8 km et monte jusqu’à 2151m d’altitude.

La télécabine 8 places emmène ses voyageurs au sommet jouxtant le piton rocheux impressionnant du Rubli sur lequel trois voies d’escalade de degrés divers sont proposées.