Le papet, toute une histoire!

Le papet, toute une histoire!

Des pommes de terre, du poireau et une saucisse aux choux: tels sont les ingrédients du papet vaudois, la recette typique des habitants de la Région du Léman. Selon la légende, ce plat aurait vu le jour il y a plus de 1100 ans, dans le petit...En savoir plus

Pinot noir, le cépage au sang bleu

Pinot noir, le cépage au sang bleu

Avec 36 hectares de vigne, la Ville de Lausanne est le plus grand propriétaire institutionnel de vignobles en Suisse. Le «domaine de la Ville» est géré selon les principes de la production intégrée. Depuis 1803, les vins, souvent issus de Pinot...En savoir plus

Bouchons vaudois, l'eau à la bouche!

Bouchons vaudois,...

Seul un petit nombre de confiseurs ont le droit de fabriquer ces...En savoir plus

Sous les pavés, le kirsch

Sous les pavés,...

Le pittoresque centre historique de Lausanne renferme la rue de Bourg,...En savoir plus

Le papet, toute une histoire!

Des pommes de terre, du poireau et une saucisse aux choux: tels sont les ingrédients du papet vaudois, la recette typique des habitants de la Région du Léman. Selon la légende, ce plat aurait vu le jour il y a plus de 1100 ans, dans le petit village d'Orbe: la viande étant venue à manquer alors que le roi et sa cour passaient dans la région, les habitants eurent l'idée de «rallonger» la chair à saucisse avec du chou. Le souverain se régala et une recette nouvelle était née. Ingénieux, ces Suisses!

Le papet, toute une histoire!

Pinot noir, le cépage au sang bleu

Avec 36 hectares de vigne, la Ville de Lausanne est le plus grand propriétaire institutionnel de vignobles en Suisse. Le «domaine de la Ville» est géré selon les principes de la production intégrée. Depuis 1803, les vins, souvent issus de Pinot noir, sont vendus aux enchères le second samedi de décembre à l'Hôtel de Ville. On les retrouve ensuite à la carte de nombreux restaurants gastronomiques.

Pinot noir, le cépage au sang bleu

Bouchons vaudois, l'eau à la bouche!

Seul un petit nombre de confiseurs ont le droit de fabriquer ces biscuits uniques en forme de bouchons, fourrés d'une délicieuse pâte pralinée aux amandes. Le mot «bouchon» fait bien sûr référence à leur forme, mais aussi au fait qu'ils vont très bien en bouche!

Bouchons vaudois, l'eau à la bouche!

Sous les pavés, le kirsch

Le pittoresque centre historique de Lausanne renferme la rue de Bourg, qui a vu naître les célèbres «pavés». C'est à la confiserie «Chez Tony» que fut inventée cette délicieuse douceur fourrée de liqueur (traditionnellement du kirsch, mais aussi de l'absinthe ou de la damassine) puis délicatement nappée de chocolat.

Sous les pavés, le kirsch