L'omble chevalier

L'omble chevalier

Ce poisson à la chair délicate, cousin de la truite et du saumon, est le roi du lac Léman et figure en bonne place sur les menus depuis des siècles. On le prépare traditionnellement avec du beurre, du vin blanc genevois, du jaune d'oeuf et de la...En savoir plus

La fricassée, ragoût à la genevoise

La fricassée, ragoût à la genevoise

La fricassée de porc à la genevoise est un monument de cuisine rustique et authentique, un plat du terroir à découvrir et déguster. Elle est préparée à partir des meilleurs morceaux de porc, cuits dans un peu de sang frais, et servie avec de la...En savoir plus

Le cardon, un légume unique

Le cardon, un...

Le cardon est un légume voisin de l'artichaut cultivé dans la région de...En savoir plus

Marmite de l'Escalade

Marmite de...

Les «marmites» en chocolat que l'on trouve en confiserie se dégustent...En savoir plus

L'omble chevalier

Ce poisson à la chair délicate, cousin de la truite et du saumon, est le roi du lac Léman et figure en bonne place sur les menus depuis des siècles. On le prépare traditionnellement avec du beurre, du vin blanc genevois, du jaune d'oeuf et de la crème. Cette espèce ne pouvant vivre qu'en eau très pure, c'est un bon indicateur de l'état de préservation du lac.

L'omble chevalier

La fricassée, ragoût à la genevoise

La fricassée de porc à la genevoise est un monument de cuisine rustique et authentique, un plat du terroir à découvrir et déguster. Elle est préparée à partir des meilleurs morceaux de porc, cuits dans un peu de sang frais, et servie avec de la purée faite maison. Le résultat est vraiment succulent!

La fricassée, ragoût à la genevoise

Le cardon, un légume unique

Le cardon est un légume voisin de l'artichaut cultivé dans la région de Genève et le canton de Vaud. Il fut introduit au XVIIe siècle par les huguenots qui trouvèrent refuge en Suisse romande. On le consomme en hiver, de préférence en gratin.

Le cardon, un légume unique

Marmite de l'Escalade

Les «marmites» en chocolat que l'on trouve en confiserie se dégustent pendant la fête de l'Escalade. Ce grand événement genevois, célébré les 11 et 12 décembre, rappelle la nuit de 1602 durant laquelle les Savoyards tentèrent de prendre la ville d'assaut. Une certaine Mère Royaume, cuisinière pleine de courage, leur jeta sa marmite de soupe sur la tête! Un acte d'héroïsme patriotique que l'on commémore aujourd'hui en confectionnant ces célèbres marmites, remplies de légumes en pâte d'amande.

Marmite de l'Escalade