Loèche-les Bains

La plus grande destination thermale des Alpes propose dix établissements avec diverses installations permettant de se détendre dans l’eau thermale.

Illgraben

A Chandolin, les richesses naturelles sont nombreuses et surprenantes pour qui sait prendre le temps de les admirer. Ne manquez pas le détour par le site d'érosion de l'Illgraben, unique en Europe.

L’érosion a fait naître l’immense cirque rocheux d’un jaune pâle qui s’agrandit de façon dynamique chaque année. On aime jeter un coup d’œil à ce phénomène naturel. Le circuit suit le lit d’un torrent (la plupart du temps asséché) jusqu’au pont bhoutanais et au panorama du Güetji. Le retour à Susten se fait par l’autre rive du torrent.

Walenpfad, sentier du petit train de montagne

Bienvenue en Suisse centrale, la région de Suisse qui compte le plus de téléphériques et funiculaires au kilomètre carré ! Ils sont en tout une centaine à vous hisser confortablement vers les plus beaux chemins de randonnée, du petit téléphérique aéré à la grande cabine tournante. Le sentier des transports en montagne est un parcours de quatre heures qui commence à bord de la nouvelle télécabine 15 places montant à Bannalp et se termine dans la cabine panoramique redescendant à Engelberg.

Une expérience unique de la montagne et des remontées mécaniques: le sentier des transports en montagne conjugue marche, plaisirs de la table et panorama.

Aletsch, la route du grand glacier

Le plus long glacier d’Europe est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO et ce n’est pas par hasard: cette randonnée de 3 heures et demie au départ de la station de Bettmerhorn vous fera découvrir un paysage spectaculaire. Des dalles de pierre facilitent la marche et vous emmènent à un point de vue panoramique sur le glacier d’Aletsch puis jusqu’au lac de Märjelen, tout droit sorti d’un conte de fées.

32 sommets de plus de 4000 m d’altitude font la haie et à quelques minutes seulement de la station alpine de Bettmerhorn vous attend une aventure spectaculaire : le grand glacier d’Aletsch. L’itinéraire emprunte des sentiers de montagne pour descendre vers Rote Chumma et jusqu’au creux du lac de Märjelen. Pour se rendre à Fiescheralp on emprunte la crête du Tälli ou, plus court, le tunnel pour piétons.