Sous les pavés, le kirsch

Sous les pavés, le kirsch

Le pittoresque centre historique de Lausanne renferme la rue de Bourg, qui a vu naître les célèbres «pavés». C'est à la confiserie «Chez Tony» que fut inventée cette délicieuse douceur fourrée de liqueur (traditionnellement du kirsch, mais aussi de l'absinthe ou de la damassine) puis délicatement...En savoir plus

Safran, l'or orange

Safran, l'or orange

Le village de montagne de Mund, en Valais, offre les conditions idéales pour la culture du safran. On en récolte chaque année cinq kilos, au terme...En savoir plus

Cholera, la tarte valaisanne

Cholera, la tarte...

La «cholera» est une tarte dont l'origine remonte probablement aux...En savoir plus

Raclette du Valais AOP

Raclette du...

Tenez un bon morceau de fromage près du feu, raclez la couche qui...En savoir plus

Sous les pavés, le kirsch

Le pittoresque centre historique de Lausanne renferme la rue de Bourg, qui a vu naître les célèbres «pavés». C'est à la confiserie «Chez Tony» que fut inventée cette délicieuse douceur fourrée de liqueur (traditionnellement du kirsch, mais aussi de l'absinthe ou de la damassine) puis délicatement nappée de chocolat.

Sous les pavés, le kirsch

Safran, l'or orange

Le village de montagne de Mund, en Valais, offre les conditions idéales pour la culture du safran. On en récolte chaque année cinq kilos, au terme d'un travail manuel très fastidieux. Le safran est en effet extrait du pistil de la fleur de crocus, et il en faut 12 000 pour obtenir 100 grammes de safran pur! Cette épice parfume le risotto, la fondue, les parfaits et le gugelhopf.

Safran, l'or orange

Cholera, la tarte valaisanne

La «cholera» est une tarte dont l'origine remonte probablement aux épidémies de choléra des années 1830. Les habitants n'osant plus sortir de chez eux, ils mirent tout ce qu'ils avaient – pommes de terre, poireau, fromage, oignons, pommes, poires, lard – dans une pâte feuilletée cuite au four. Aujourd'hui, même les plus grands chefs ont adopté cet art d'accommoder les restes…

Cholera, la tarte valaisanne

Raclette du Valais AOP

Tenez un bon morceau de fromage près du feu, raclez la couche qui commence à fondre de façon à la faire couler dans l'assiette et le tour est joué! La légende dit que c'est un fromager amoureux et distrait qui plaça un jour son fromage près de la cheminée, inventant ainsi le plat national du Valais. Ce qui est sûr, c'est que le mot «raclette» fut utilisé pour la première fois à la Foire aux Vins de Sion en 1909.

Raclette du Valais AOP