Niederhorn: vue sur la triade

Niederhorn: vue sur la triade

Arriver en bateau à Beatenbucht, au bord du lac de Thoune, puis monter à Beatenberg et enfin sur le Niederhorn. Après environ 30 minutes d’un trajet intéressant, on se retrouve face à face avec les trois sommets vedettes de l’Oberland bernois.En savoir plus

La Vidémanette: dolomites de Gstaad

La Vidémanette: dolomites de Gstaad

Depuis la station inférieure, la télécabine à 8 places Rougemont-Videmanette franchit une distance de 2,8 km et monte jusqu’à 2151m d’altitude.En savoir plus

Pizol: un sommet pour cinq lacs

Pizol: un sommet...

De télécabine en télécabine, de lac en lac - "Haute pointe" est la...En savoir plus

Le First, bien plus qu’un rêve

Le First, bien...

Il n’y a que peu d’endroits dans les Alpes où les glaciers pénètrent...En savoir plus

Niederhorn: vue sur la triade

Arriver en bateau à Beatenbucht, au bord du lac de Thoune, puis monter à Beatenberg et enfin sur le Niederhorn. Après environ 30 minutes d’un trajet intéressant, on se retrouve face à face avec les trois sommets vedettes de l’Oberland bernois.

Une vue de carte postale depuis le bateau, qui rejoint la terrasse ensoleillée de Beatenberg surplombant le lac de Thoune. Eiger, Mönch et Jungfrau ont la même allure que les chamois sur le chemin du Gemmenalphorn.

La Vidémanette: dolomites de Gstaad

Depuis la station inférieure, la télécabine à 8 places Rougemont-Videmanette franchit une distance de 2,8 km et monte jusqu’à 2151m d’altitude.

La télécabine 8 places emmène ses voyageurs au sommet jouxtant le piton rocheux impressionnant du Rubli sur lequel trois voies d’escalade de degrés divers sont proposées.

Pizol: un sommet pour cinq lacs

De télécabine en télécabine, de lac en lac - "Haute pointe" est la traduction du nom original rhétique du Pizol, la montagne située à l'entrée de la vallée grisonne du Rhin.

Deux télécabines font la navette entre Bad Ragaz ou Wangs jusqu’à l’orée de la forêt, où la vue s’ouvre sur la vallée du Rhin jusqu’au lac de Constance. Télésièges jusqu’à la crête du Pizol.

Le First, bien plus qu’un rêve

Il n’y a que peu d’endroits dans les Alpes où les glaciers pénètrent aussi profondément dans les vallées qu’à Grindelwald. C’est depuis le belvédère du First (2167 m), accessible en télécabine, qu’on a la meilleure vue d’ensemble de la région.

D’ici, le regard embrasse non seulement le glacier supérieur et inférieur de Grindelwald, mais aussi les sommets de plus de 4000 m du Finsteraarhorn, du Schreckhorn, du Lauteraarhorn et des Fiescherhörner.