St-Ursanne / Clos du Doubs

Jura & Trois-Lacs

Selon la légende, St-Ursanne doit son nom, voire sa fondation, au moine irlandais Ursicinus qui aurait vécu en ermite dans ce lieu isolé. Cette petite ville attire aujourd'hui encore de nombreux visiteurs.

Partager le contenu

Merci pour votre avis

Même si St-Ursanne compte aujourd'hui plusieurs centaines d'habitants, la ville pittoresque au bord du Doubs est restée un havre de calme et de détente. Elle est formée en majeure partie de bâtiments médiévaux, de maisons bourgeoises datant du 14e au 16e siècle ainsi que d'un ancien couvent avec une basilique romane et son cloître, construits entre le 12e et le 14e siècle.

L'ermitage de saint Ursicinus se trouve dans une grotte accessible par un escalier escarpé de 190 marches.

Au nord de la ville, les ruines d'un château fort dominent le paysage. Construit en 1728, le pont à quatre arches sur le Doubs offre une très belle vue sur la bourgade médiévale et ses environs avec le futur parc naturel du Doubs.

Eté

Des chemins de randonnée et un parcours de VTT également accessible aux débutants débouchent sur la belle nature du Clos du Doubs. Le Doubs attire aussi de nombreux pêcheurs, d’autant que la rivière recèle, dit-on, les meilleures truites. Le verdoyant paysage riverain du Doubs est en outre très apprécié des adeptes du canoë-kayak. L’excursion de près de 80 kilomètres sur quatre jours, qui part de St-Ursanne pour rallier Les Brenets le long du Doubs (ou inversement), est une expérience très particulière. Il est bien entendu possible de n’effectuer qu’une seule étape d’un jour : des lignes de car postal repartent de chaque étape à partir de la vallée du Doubs pour remonter vers la plaine jurassienne.

Points forts

  • Vieille ville et cloître - une charmante petite ville médiévale sur le Doubs, agrémentée d’étroites ruelles, de beaux édifices et ponts et d’une imposante collégiale romano-gothique avec son cloître.
  • Réserve naturelle du Clos du Doubs - flanc de colline (917 m) majoritairement boisé, enlacé d’une boucle du Doubs, avec une vue générale sur les Vosges et plus loin les Franches-Montagnes.
  • Ancien moulin de Soubey - le dernier de toute une série de moulins jalonnant la rivière Doubs. Le moulin restauré, remontant à 1565 et qui moulait les blés des fermes avoisinantes jusqu’en 1968, comprenait également une scierie et produisait de l’électricité.
  • Grottes de Réclère et Préhisto-Parc - impressionnante grotte à concrétions d’envergure européenne ; le réseau caverneux, long de 1,5 km, peut être visité avec un guide, parc à dinosaures sur l’évolution animale.
  • Porrentruy - bourgade de facture médiévale, dominée par son imposant château, au coeur de l'Ajoie.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: