Route du Rhin

Vue sur le lac et les pommiers

La Route du Rhin suit ce fleuve né des Alpes de sa source jusqu’à Bâle. Au lac de Constance, elle devient panoramique, avec une vue sur les vergers et les châteaux jusqu’aux chutes du Rhin.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
1er jour :
Sankt Margrethen-Kreuzlingen (62 km) : A peine quelques tours de pédalier et c’est déjà fini. Fini la Suisse ! L’itinéraire national no 2 fait un petit crochet par Lustenau, en Autriche, et vous emmène jusqu’au plus grand delta d’eau douce d’Europe : dans la réserve naturelle située entre le canal et l’ancien Rhin vous attend un paysage enchanteur avec de superbes endroits pour pique-niquer ou se baigner. Vous repasserez ensuite côté suisse et suivrez la « mer souabe » en direction de Kreuzlingen. Le lac de Constance, aux eaux étincelant de reflets verts, crée un contraste pittoresque avec le vieux paysage culturel de Thurgovie, région de vergers et de châteaux.

2e jour:
Kreuzlingen-Schaffhouse (48 km) : Le paysage des rives du lac Inférieur avait déjà tapé dans l’œil de Napoléon. Il attire aujourd’hui de nombreux touristes, venus goûter aux plaisirs de l’eau ou flâner dans les pittoresques petites villes, comme Stein am Rhein, avec ses excellents restaurants de poisson et ses demeures richement ornées. De là, vous continuerez à travers champs et à l’écart des sentiers battus. La route monte bien de quelques mètres, mais vous serez amplement récompensé par le spectacle qui vous attend à Schaffhouse : les chutes du Rhin, qui sont les plus importantes en Europe, et la forteresse du Munot, qui offre une vue sur les toits du vieux centre.

A voir, à faire



0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: