Jura Bike

L’Ouest sauvage

Vallées solitaires, prairies verdoyantes, torrents impétueux et petits lacs : bienvenue sur les hauteurs du Jura, entre Bâle et le lac Léman. Cet itinéraire relie tous les plus beaux endroits.

Carte détaillée

Partager le contenu

  • E-mail
  • Print
Merci pour votre avis
1er jour:
Delémont–Saint-Ursanne (39 km) : Le troisième tronçon de la route Jura Bike part du chef-lieu du Jura et se distingue par son charme typique- ment romand : après une montée à travers champs, prairies et bois jusqu’au col des Rangiers vient une descente échevelée jusqu’au Doubs, que vous suivrez jusqu’à la petite cité historique de Saint-Ursanne.

2e jour:
Saint-Ursanne-Saignelégier (30 km) : Peu après le célèbre res- taurant de poisson de Tariche, la route s’écarte du Doubs pour mon- ter en direction du plateau des Franches-Montagnes et revenir en- fin à la civilisation. Murets de pierres sèches, fermes isolées et chevaux paissant l’herbe verte: tel est le décor des Franches-Montagnes, qui n’ont d’ailleurs de montagnes que le nom et sont donc un paradis des randon- nées à pied ou VTT. Le caractère brut et sauvage du paysage est à l’image de celui des chevaux de race locale.

3e jour:
Saignelégier-La Chaux-de-Fonds (44 km) : Après les prairies ver- doyantes des Franches-Montagnes et la réserve naturelle de l’Etang de la Gruère, la route vous emmènera au Mont-Soleil, avec ses éoliennes géantes. Vous n’êtes plus loin de La Chaux-de-Fonds, capitale de l’horlogerie, classée avec Le Locle au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

A voir, à faire



0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: