Fêtes de lutte

Suisse

On nomme lutte un duel entre deux individus puissants, avec ses propres règles et prises. Les « méchants » (les meilleurs lutteurs) s'affrontent au cours de fêtes de plus ou moins grande importance.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Deux grands gaillards en culotte de coutil luttant chacun pour plaquer son adversaire omoplates contre le sol: les règles de la lutte suisse, ou Schwingen, sont aussi simples que l’engouement des spectateurs est grand. Car ce sport traditionnel, qui se pratique sur un ring circulaire couvert de sciure, a de nouveau le vent en poupe. Inventé par des bergers cherchant à mesurer leurs forces, il est devenu aujourd’hui l’une des disciplines reines du sport helvète.

Tous les trois ans a lieu la Fête fédérale de lutte suisse, compétition nationale la plus en vue. En 2013, elle se tiendra à Burgdorf, dans l’Emmental. Plus intime mais tout aussi authentique, une compétition a lieu fin août à Kemmeriboden, près de Schangnau. Cette région est réputée comme l’un des berceaux de la «lutte à la culotte».

0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: