Panorama Bourbaki - peinture circulaire géante

Luzern

Luzern

Luzern

Luzern: Kapellbrücke

Luzern: Kapellbrücke

Luzern: Stadt - Kasernenplatz

Luzern: Stadt - Kasernenplatz

Luzern: Dampfschiff - Vierwaldstättersee

Luzern: Dampfschiff - Vierwaldstättersee

Luzern: Vignes

Luzern: Vignes

Luzern: A2 - Kriens - Süd - Richtung - Basel

Luzern: A2 - Kriens - Süd - Richtung - Basel

Rothenburg › Süd-West: Mount Pilatus

Rothenburg › Süd-West: Mount Pilatus

Luzern: Bucher - Schmid - Bootswerft - AG - Blickrichtung - Nord

Luzern: Bucher - Schmid - Bootswerft - AG - Blickrichtung - Nord

Luzern: Seebecken

Luzern: Seebecken

Luzern: Vierwaldstättersee

Luzern: Vierwaldstättersee

Rothenburg: Mount - Pilatus - Panorama

Rothenburg: Mount - Pilatus - Panorama

Luzern: Waldstätterstrasse - by - onlineumfragen - com

Luzern: Waldstätterstrasse - by - onlineumfragen - com

Des soldats mourant au bord du chemin, des civils fuyant avec leurs maigres possessions et une armée qui rend les armes à la frontière suisse: le panorama Bourbaki est un important document de l'époque, un rare témoin de l'histoire des médias et des guerres au 19e siècle.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
La guerre franco-allemande de 1870-71 a bouleversé l'opinion publique de l'époque. Les journaux en ont beaucoup parlé et des peintres s'en sont inspirés. Le panorama Bourbaki à Lucerne est une représentation humaniste du passage de la frontière suisse par l'armée française de l'Est sous le commandement du général Bourbaki en hiver 1871, et une critique sévère de la guerre.

Considéré comme un monument culturel européen, le panorama, qui mesure 112 mètres sur 10 mètres, est une des dernières peintures circulaires géantes du 19e siècle qui a pu être conservée. Le peintre du panorama, Edouard Castres, a vécu la guerre comme volontaire de la Croix Rouge. Un musée (situé à proximité du jardin des glaciers) présente la guerre de 1870-71, le sort de l'armée Bourbaki et la création du panorama.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: