Jura Bike

L’Ouest sauvage

Vallées solitaires, prairies verdoyantes, torrents impétueux et petits lacs : bienvenue sur les hauteurs du Jura, entre Bâle et le lac Léman. Cet itinéraire relie tous les plus beaux endroits.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
1er jour:
Delémont–Saint-Ursanne (39 km) : Le troisième tronçon de la route Jura Bike part du chef-lieu du Jura et se distingue par son charme typique- ment romand : après une montée à travers champs, prairies et bois jusqu’au col des Rangiers vient une descente échevelée jusqu’au Doubs, que vous suivrez jusqu’à la petite cité historique de Saint-Ursanne.

2e jour:
Saint-Ursanne-Saignelégier (30 km) : Peu après le célèbre res- taurant de poisson de Tariche, la route s’écarte du Doubs pour mon- ter en direction du plateau des Franches-Montagnes et revenir en- fin à la civilisation. Murets de pierres sèches, fermes isolées et chevaux paissant l’herbe verte: tel est le décor des Franches-Montagnes, qui n’ont d’ailleurs de montagnes que le nom et sont donc un paradis des randon- nées à pied ou VTT. Le caractère brut et sauvage du paysage est à l’image de celui des chevaux de race locale.

3e jour:
Saignelégier-La Chaux-de-Fonds (44 km) : Après les prairies ver- doyantes des Franches-Montagnes et la réserve naturelle de l’Etang de la Gruère, la route vous emmènera au Mont-Soleil, avec ses éoliennes géantes. Vous n’êtes plus loin de La Chaux-de-Fonds, capitale de l’horlogerie, classée avec Le Locle au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

A voir, à faire



Choisissez une vue différente
pour vos résultats: