Lancer de drapeau - sous le signe du drapeau

Le lancer de drapeau est un magnifique spectacle qui, souligné par de la musique folklorique, fait partie des moments festifs et de recueillement d'une fête populaire.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Les lanceurs de drapeau font preuve de leur adresse, accompagnés par des cors des Alpes ou des büchel, lors de fêtes traditionnelles comme l'Älplerchilbi, des festivals de yodel ou de lutte ou encore pour la fête nationale du 1er août.

De la coutume à la compétition

Le lancer de drapeau est une coutume connue depuis le Moyen-âge. Ce jeu d'adresse était à l'époque un privilège réservé aux guildes urbaines. Il a été importé en Suisse par des mercenaires revenant de pays méridionaux. Depuis 1914, le lancer de drapeau est une discipline encouragée par l'association fédérale de yodel. qui l'a réglementée. En 1935, 55 lanceurs de drapeau se présentaient devant un jury, en 1964 ils étaient déjà 675. Lors de la fête fédérale de yodel de 2005 à Aarau, les figures de trois minutes de la compétition ont été évaluées. On n'élit pas de champion suisse de lancer de drapeau, mais le vainqueur de quatre catégories de points. Le jury est constitué des meilleurs lanceurs de drapeau suisses selon les directives strictes de son président. Des titres honorifiques tels que champion suisse, roi du lancer de drapeau ou même lanceur olympique de drapeau ne sont pas utilisés.

Lancers règlementés

Le lancer de drapeau consiste à agiter un drapeau d'un format donné (120 x 120cm) de droite à gauche, à l'envoyer en l'air et à le rattraper par le manche. Ce qui semble si facile et aléatoire aux visiteurs des fêtes folkloriques est en réalité une série de plus de 90 lancers réglementés répétés sans cesse. On distingue une cinquantaine de figures, qui ont été classées dans cinq groupes pour les besoins de l'arbitrage, désignés par des termes tels que figures basses, figures avec le corps, figures plates, figures à mi-hauteur et figures en hauteur. Le nom des différentes figures vient le plus souvent d'une région où le lancer de drapeau jouit d'une longue tradition. La Suisse centrale constitue un haut lieu en la matière. Le «Pilatusstich» est par exemple un lancer particulièrement spectaculaire.

Accompagné par les cors des Alpes

Le lancer de drapeau exige beaucoup de concentration. Pour plonger les spectateurs dans une ambiance de circonstance, la démonstration est accompagnée par des joueurs de cors des Alpes. Mais le lancer de drapeau et le cor des Alpes ne sont pas coordonnés.
Source

www.swissinfo.ch www.jodlerverband.ch

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: