Mobility: pourquoi ne pas opter pour le covoiturage?

Financièrement, l’acquisition d’une voiture n’est intéressante que pour les personnes amenées à conduire fréquemment. Pour les personnes soucieuses de l’environnement ou ne conduisant que très peu et disposant d’un véhicule stationnant la plupart du temps au garage, le choix n’est pas évident. Ce n’est donc pas un hasard si de plus en plus de Suisses font route ensemble, partageant ainsi les frais d’achat et d’entretien du véhicule.

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Au cours des dernières années, la Suisse est devenue une référence mondiale en matière de covoiturage (car sharing) via l’organisation Mobility Carsharing. 102 000 membres, dont de nombreux professionnels, partagent 2600 voitures à disposition sur plus de 1300 emplacements. Le temps et le nombre de kilomètres parcourus font l’objet d’un décompte régulier. La gestion des services se fait depuis un système de réservation informatique. Il suffit de poser sa carte de membre sur le pare-brise de la voiture réservée pour ouvrir les portières: la voiture est à vous.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: