Harder-Potschete

Interlaken

Top Camp AG

Top Camp AG

JungfrauPark Interlaken

JungfrauPark Interlaken

Neuhaus

Neuhaus

Casino Interlaken

Casino Interlaken

Harder Kulm

Harder Kulm

Victoria-Jungfrau Interlaken

Victoria-Jungfrau Interlaken

Backpackers Villa Interlaken

Backpackers Villa Interlaken

Niederhorn - Chill Out Paragliding World

Niederhorn - Chill Out Paragliding World

Interlaken - Golf club

Interlaken - Golf club

Le 2 janvier de chaque année, Interlaken accueille le Hardermann, son épouse et sa bande, les Potschen. Des personnages masqués (Potschen) courent à travers les rues en criant, entraînant les spectateurs et essayant de leur faire peur.

Carte détaillée

Partager le contenu

Merci pour votre avis
Cette tradition trouve son origine dans le culte des morts. Autrefois, les personnages portant des masques représentaient les défunts à qui on faisait des offrandes pour les amadouer. Mais comme la manifestation dégénérait de plus en plus en bagarres parmi les jeunes, on lui a donné une nouvelle forme à partir de 1956, combinant la coutume du “Chlummeln” avec la légende du “Hardermannli”, un rocher en forme de visage qui trône au-dessus d’Interlaken, sur la montagne du Harder. La légende raconte qu’un moine avait importuné une jeune fille qui s’était ensuite jetée du haut des rochers. Le moine avait alors été condamné à contempler d’en haut le lieu de son méfait pendant des siècles.

Le cortège est composé de personnages masqués, de guggenmusik, de fanfares, de tambours, de sonneurs de cloches et de nombreux enfants déguisés. Les masques en bois sont des pièces uniques sculptées à la main. Après le cortège traditionnel, public et participants se retrouvent dans les restaurants pour un moment de convivialité.

0 Commentaires

Commenter cet article

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Choisissez une vue différente
pour vos résultats: