Moitié-moitié – les bons ingrédients. La région de Fribourg est au carrefour de deux cultures linguistiques. 

Faire défiler

Introduction

Doit-on dire Fribourg ou Freiburg ? Les deux ! Le canton de Fribourg est bilingue. Sauter la barrière de rösti est donc chose incontournable pour les hôtes qui séjournent dans la région. Randonner d’abord dans la région germanophone de Schwarzsee, puis déguster une traditionnelle fondue moitié-moitié dans la cité médiévale de Gruyères ? C’est tout à fait possible. Le musicien fribourgeois Gustav est aussi un ambassadeur de ce bilinguisme au quotidien.

Un canton, deux cultures. 

La fondue moitié-moitié est connue bien au-delà des frontières du canton. Si une fondue moitié-moitié classique contient 50% de Gruyère AOP et 50% de Vacherin Fribourgeois AOP, le mélange linguistique au sein du canton est un peu différent. Environ deux tiers de la population parle français et un tiers allemand. Les rencontres entre les deux cultures et les deux langues font partie du quotidien à Fribourg. Il existe même une Journée du bilinguisme organisée le 28 septembre.

Un début paisible. Gustav commence sa randonnée au bord du Lac Noir.

Faire défiler

Schwarzsee, région de Fribourg

La région touristique germanophone autour du Lac Noir dans les Préalpes fribourgeoises orientales est connue pour son authenticité et son cadre naturel d’un romantisme sauvage. Le Breccaschlund et ses nombreuses cabanes alpines font partie des lieux incontournables avec le lac de montagne.

En savoir plus

Carte

Carte
Schwarzsee
Fribourg Région
Afficher sur la carte

La route à elle seule vaut le voyage. Et de nombreux chemins de randonnée traversent le paysage originel de la Brecca.

Faire défiler
Le bilinguisme fait tout le charme de Fribourg.
Gustav, musicien
Gustav, sa guitare et le Lac Noir.

Quand la musique tisse des liens.

Le musicien Gustav, ou Pascal Vonlanthen de son vrai nom, est un Fribourgeois pur jus qui, par sa musique, s’engage corps et âme pour le bilinguisme. Son académie «La Gustav» produit des projets musicaux bilingues, avec pour objectif de présenter la Suisse comme une terre plurilingue et multiculturelle.

Se sentir chez soi dans deux cultures signifie bien plus que simplement parler deux langues.
Gustav

Une halte authentique. Gustav fait une pause à la buvette Steinige Rippa. 

Faire défiler

Buvette ou cabane de montagne?

Les randonneurs arpentant la région de Schwarzsee croisent de nombreuses «Rippa» sur le chemin menant au Breccaschlund: Oberi Rippa, Steinige Rippa, Hubel Rippa, Wälschi Rippa. Au-delà d’être des noms de lieux, deux d’entre elles sont également d’agréables buvettes. Tandis que la cabane Steinige Rippa est réputée pour son fromage, les connaisseurs recommandent de rallier l’Alp Hubel Rippa pour le dessert et pour sa vue sur le Lac Noir, situé à une bonne vingtaine de minutes. Comme souvent dans le canton de Fribourg, des spécialités alémaniques (rösti, macaronis du chalet) et romandes (fondue, raclette) sont au menu, ainsi que des plats locaux (Bénichon ou bricelets singinois).

Des souvenirs d’enfance à chaque pas.

Un enfant de Schwarzsee.

Pour Gustave, la région de Schwarzsee est bien plus qu’une simple destination d’excursion. C’est dans cette région qu’il a appris à skier et qu’on l’a poussé à faire sa première randonnée. Aujourd’hui, il ne s’en prive pas. Son père est membre de la coopérative de la buvette St. Antoni qui, au milieu du paysage primitif typique, bénéficie d’un cadre idyllique à 1400 m d’altitude dans la vallée de la Brecca.

Randonnée à travers le paysage primitif.

Le Breccaschlund est un monument naturel d’importance nationale. Un charme particulier se dégage des imposantes falaises calcaires qui déploient leurs raides dents blanches depuis les verdoyants alpages en direction du ciel. De vieux murs en pierre sèche, la flore alpine et des vaches en pleine rumination sous d’imposants sycomores viennent parfaire ce tableau idyllique. Une randonnée circulaire simple de quatre heures part de la station supérieure du télésiège de Riggisalp, au-dessus du Lac Noir, et traverse le Breccaschlund, croisant de nombreuses buvettes en chemin.

Multimediastory Fribourg, Schwarzsee
Si c’était une obligation quand il était enfant, c’est aujourd’hui pour se détendre que Gustav randonne à travers la région de Schwarzsee.

Gruyères

Faire défiler

Gruyères, région de Fribourg

La petite cité de Gruyères semble tout droit sortie du Moyen Âge. Des restaurants traditionnels servent la légendaire fondue moitié-moitié.

En savoir plus

Carte

Carte
Gruyères
Fribourg Région
Afficher sur la carte
Gustav et Félix Girard, deux Fribourgeois

Vacher ici, armaillis là. 

Félix Girard n’est pas qu’un armailli, un vacher des Préalpes gruériennes. C’est également un fier barbu qui représente les gens de l’Aipe (les bergers, les garde-génisses et les fromagers d’alpage) de la Gruyère. Les authentiques armaillis portent le costume traditionnel: cet habit nommé «bredzon», porté avec le «capet» (petit chapeau) et le «loyi» (sacoche en bandoulière). La fondation de l’association «Les Barbus de la Gruyère» remonte à plus de 70 ans. Il n’est pas rare de croiser ces authentiques Gruériens lors d’événements folkloriques. 

Dans la moitié-moitié, on ne trouve ni tomates ni emmental, mais simplement du vacherin fribourgeois et du gruyère.
Gustav

Recette de la fondue moitié-moitié

  • 400 g de Gruyère AOP
  • 400 g de Vacherin Fribourgeois AOP
  • 1 gousse d’ail
  • 3 dl de vin blanc
  • 15 g de fécule de pommes de terre
  • Du poivre
Parachevez la visite à Gruyères: une ballade dans la petite cité.

Plus d’informations