Art & the City. Avec Rea Eggli à la découverte de Zurich, ville d’art.

Faire défiler

Introduction

Dans les parcs, sur les rives du lac et en plein centre-ville: l’art à Zurich est omniprésent. Et Rea Eggli est au cœur de l’effervescence: avec son tout dernier projet de start-up #letsmuseeum, celle-ci propose à un public amateur de culture pop des circuits au tempo soutenu dans des musées et des villes, guidés et animés par des passionnés et des conteurs d’histoire. Rea Eggli nous montre ses lieux artistiques favoris à Zurich.

Zurich

D’innombrables événements, des musées d’une grande diversité et la vie nocturne la plus trépidante de Suisse font vibrer la ville, nuit et jour.

Informations complémentaires

Carte

Carte
Zurich
Lac de Zurich
Afficher sur la carte

Le berceau du dadaïsme. Cabaret Voltaire.

Faire défiler

Spiegelgasse 1, quartier de Niederdorf: ici naquit le dadaïsme en 1916.

Alors que la Première Guerre mondiale faisait rage en Europe, le Cabaret Voltaire servit de refuge à des peintres, musiciens, danseurs et écrivains qui proclamèrent le mouvement Dada pour «railler la folie de l’époque» et remirent en question l’art existant, dans son ensemble. Ce fut l'amorce d'une révolution artistique internationale.

Dada est à la fois intemporel, provocateur et inspirant.
Rea Eggli

100 ans plus tard.

Aujourd’hui encore, le Cabaret Voltaire reste un centre du mouvement Dada moderne. Et un endroit essentiel également pour Rea Eggli: l’entrepreneure culturelle s’est engagée au sein de l’association de soutien du Cabaret Voltaire et, en 2016, fut responsable de la communication pour le centenaire de la naissance de Dada. Pour Rea Eggli, Dada n’a en rien perdu de son actualité ni de son humour.

Dada me fait toujours autant sourire et me pousse à réfléchir.
Rea Eggli

L’art dans l’espace public. «Sculpture Pavillon» de Max Bill sur la Bahnhofstrasse.

Faire défiler

Rea Eggli vit à Zurich depuis près de 20 ans.

Deux décennies au cours desquelles la native de Berne a fondé diverses entreprises dans le domaine de la culture. Elle est copropriétaire d’une agence de communication ainsi que de la plateforme suisse de financement participatif «wemakeit» dont elle est cofondatrice. Sa toute dernière start-up culturelle #letsmuseeum organise des circuits au tempo soutenu destinés à un public amateur de culture pop.

Rea Eggli

1300 œuvres d’art.

En tant qu’entrepreneure, Rea Eggli se déplace beaucoup dans la ville de Zurich. Et se réjouit toujours à la vue des nombreuses œuvres d’art qui enrichissent son paysage urbain. Près de 1300 œuvres d’art sont à découvrir dans l’espace public de Zurich. En tant que curiosités, celles-ci sont pour la plupart placées bien en vue, mais, souvent, il faut aussi savoir où les débusquer pour pouvoir les admirer.

L’art public à Zurich se trouve souvent dans les endroits les plus beaux et les plus visités de la ville.
Rea Eggli

Art du monde entier. Musée Rietberg.

Faire défiler

La recette contre l’appel du large.

Toutefois, l’un des lieux culturels préférés de Rea Eggli à Zurich est le musée Rietberg, entouré du parc probablement le plus beau de la ville. Rea Eggli a vécu deux ans en Asie. C’est pourquoi elle visite souvent ce musée lorsque l’envie de pays lointains la tenaille.

D'innombrables artefacts.

Le musée Rietberg de Zurich est le seul musée d’art en Suisse dédié aux cultures extra-européennes. Sa collection de renommée internationale rassemble des œuvres en provenance d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Océanie. Rea Eggli est particulièrement impressionnée par les rayonnages du dépôt dans les sous-sols du musée. Elle pourrait s’y attarder et s’émerveiller durant des heures. Et, à chaque fois, elle se demande combien d’objets d’art peuvent bien être exposés ici.

J’aimerais que l’on m’enferme ici toute une nuit pour pouvoir compter tous les artefacts.
Rea Eggli