Châteaux, forteresses et palais

72 Résultats trouvés

72 Résultats trouvés
72 Résultats trouvés
  • Château des Monts - Musée d’Horlogerie

    Les secrets du temps vous sont présentés dans un lieu magique – le Château des Monts, datant du XVIIIe siècle. Sa vaste collection raconte 500 ans d’histoire de l’horlogerie. Des pièces d’exposition uniques et étonnantes comme les automates miniatures ou à chant d’oiseau ainsi que les pendules attirent le visiteur.
    En savoir plus sur: + Château des Monts - Musée d’Horlogerie
  • Château de Loèche

    Avec sa coupole de verre créée par Mario Botta, l'édifice trône sur les hauteurs, surplombant la vallée. Mentionné pour la première fois en 1254, le fort servait de résidence d'été pour les évêques, ainsi que de cachot et de chambre de torture pour les voleurs et les criminels. Au fil des siècles, le Château de l'Evêché a récolté bien plus que des dates et des faits: politique de force, traités de paix, torture, condamnations à mort et procès de sorcières...
    En savoir plus sur: + Château de Loèche
  • Château de Hallwyl

    Construit au 11ème siècle, le château de Hallwyl est l’un des châteaux à douves les plus remarquables de Suisse. Ce château situé à l’extrémité nord du lac de Hallwyl est établi sur deux îles, sur l’Aabach près de Seengen.
    En savoir plus sur: + Château de Hallwyl
  • Ruines de Belfort

    Des légendes et rapports historiques gravitent autour de sa construction, ses habitants, sa destruction en l’an 1499. Ce château était le fief des barons von Vaz.
    En savoir plus sur: + Ruines de Belfort
  • Château de Sins

    Le château de Sins à Paspels, vieux d’un peu plus de 300 ans, est situé dans un verger au pied du château fort d’Alt-sins et possède son propre jardin baroque.
    En savoir plus sur: + Château de Sins
  • Le château de Morges et ses musées

    Un édifice carré flanqué de quatre puissantes tours rondes: voilà à quoi se résume l’architecture du château de Morges. Ce symbole de Morges construit au 13ème siècle sur commande de Louis de Savoie est l’un des plus prestigieux exemples de «carré savoyard» typique. La forteresse La forteresse met en lumière des collections d’univers différents
    En savoir plus sur: + Le château de Morges et ses musées
  • Château Reichenau

    Le château Reichenau jouit d'une situation spectaculaire à l'endroit où le Rhin antérieur et le Rhin postérieur se rejoignent. Cet édifice historique est exploité par la famille von Tscharner comme domaine vinicole.
    En savoir plus sur: + Château Reichenau
  • Musée historique de Thurgovie au château de Frauenfeld

    L’exposition du musée historique de Thurgovie met en scène les nombreux événements du 15ème siècle, époque où se dessinent les frontières de l’actuel canton. Un circuit multimédia à découvrir avec ses cinq sens plonge le visiteur dans le monde fascinant des chevaliers, des couvents et des baillis.
    En savoir plus sur: + Musée historique de Thurgovie au château de Frauenfeld
  • Château d'Oberhofen Musée de l'habitat

    Le château d'Oberhofen, avec son donjon médiéval et sa tourelle sur le lac, se trouve au bord du lac de Thoune. Construit au début du 13e siècle, il abrite un musée dédié à l'habitat. Le grand parc du château est l'un des plus beaux de la région alpine.
    En savoir plus sur: + Château d'Oberhofen Musée de l'habitat
  • Château de Coppet

    Ancienne résidence de Mme de Staël, Coppet est la seule demeure privée de la région lémanique ayant conservé tous ses meubles, objets d’art, tableaux et souvenirs.
    En savoir plus sur: + Château de Coppet
  • Château Thun

    Le château médiéval surplombant la ville de Thoune constitue un point de mire marquant à l'entrée de la région de l'Oberland bernois. La Salle des Chevaliers, l’une des rares salles de représentation médiévales encore préservées, se trouve au coeur de ce symbole de puissance presque inchangé.
    En savoir plus sur: + Château Thun
  • Château fort de Hohenklingen

    Depuis l’an 1200, le château fort de Hohenklingen domine la petite ville pittoresque de Stein am Rhein. Abritant un restaurant, il attire les amateurs d’histoire et de bonne chère.
    En savoir plus sur: + Château fort de Hohenklingen
  • Château de Sargans

    Une visite du château de Sargans, qui abrite aussi le Museum Sarganserland, est un événement à ne pas manquer. Dans la tour du château de 900 ans, il y a toute la culture et l’histoire du Sarganserland à découvrir.
    En savoir plus sur: + Château de Sargans
  • Palais Castelmur

    Le Palazzo Castelmur est l’un des emblèmes du Val Bregaglia dont l’apparence extérieure impressionne déjà par sa couleur rouille. L’exposition qu’il abrite offre un aperçu de la vie des émigrants du Val Bregaglia qui ont fait carrière dans toute l’Europe en tant que confiseurs.
    En savoir plus sur: + Palais Castelmur
  • Château de Chenaux

    Au cœur de la petite cité médiévale d’Estavayer-le-Lac, le château de Chenaux domine le lac de Neuchâtel et les roselières et marais de la zone protégée de Grande Cariçaie.
    En savoir plus sur: + Château de Chenaux
  • Château de Grandson

    Surplombant le lac de Neuchâtel, cette ancienne forteresse (XIe-XIVe siècles) abrite une collection exceptionnelle d’armes et d’armures, de maquettes de batailles, de même qu’un musée historique avec une section relative aux guerres de Bourgogne.
    En savoir plus sur: + Château de Grandson
  • Château de Villa

    Le château de Villa à Sierre est une ancienne maison patricienne du XVIIe siècle qui héberge une œnothèque et un restaurant de spécialités. Ce sont non seulement des plats typiques du terroir, mais aussi 650 vins de différentes vignes valaisannes qui attendent d’y être découverts.
    En savoir plus sur: + Château de Villa
  • Ruine de Neu-Falkenstein

    Ce château fort médiéval a une histoire mouvementée. Tout d’abord fortement endommagé par un tremblement de terre, il est devenu célèbre lors de la guerre du safran. En 1798, la population rurale furieuse a incendié le château, dont la ruine a été abandonnée à son destin et s’est dégradée.
    En savoir plus sur: + Ruine de Neu-Falkenstein
  • Château et musée Valangin

    Le château de Valangin est une tour médiévale qui a conservé son caractère de tour défensive à travers les siècles. L’aménagement intérieur évoque également le lointain passé.
    En savoir plus sur: + Château et musée Valangin
  • Château de Heidegg

    Pendant des siècles, la bâtisse féodale a été la demeure de la famille patricienne Heidegg; aujourd’hui, il est le centre historico-culturel du Seetal. Dans le musée de l’habitat, le visiteur découvre les histoires et les mœurs des familles aristocratiques. Ensuite, on peut se promener à sa guise dans le grand parc et sa roseraie, dans l’esprit d’autrefois.
    En savoir plus sur: + Château de Heidegg
  • Obertor

    L'entrée (et sortie) au sud-ouest de la vieille ville est représentée par l'une des trois tours restantes des anciens remparts. L'Ochsenplatz située immédiatement en bas de l'Obertor (tour supérieure), était autrefois le dernier lieu d'échange de marchandises avant la traversée des Alpes.
    En savoir plus sur: + Obertor
  • Château de Haldenstein

    Le château au pied du Calanda est la grande attraction de Haldenstein. Lorsque les roses éclosent au printemps, le jardin du château devient un spectacle visuel ainsi qu'olfactif.
    En savoir plus sur: + Château de Haldenstein
  • Château de Landshut

    Autrefois siège du bailliage éponyme, le Château de Landshut se situe au nord du village d’Utzenstorf. Entouré d'un beau parc à l'anglaise, c’est le seul château à douves encore existant dans le canton de Berne.
    En savoir plus sur: + Château de Landshut
  • Château de Prangins

    Edifié au XVIIIe siècle par Louis Guiguer, banquier suisse établi à Paris, le château de Prangins a accueilli en ses murs d'illustres personnages tels Voltaire ou Joseph Bonaparte. Surplombant le lac Léman, ce bel édifice, classé monument historique, abrite aujourd'hui le Musée national suisse.
    En savoir plus sur: + Château de Prangins
  • Le château de Jegenstorf, joyau baroque de Berne

    Au cœur de la Suisse: aux abords de la capitale, niché au milieu d’un parc paradisiaque, se trouve le château baroque de Jegenstorf. Les intérieurs de cet ancien manoir patricien bernois réservent aux visiteurs de tous âges trésors, trouvailles et anecdotes historiques qui ne demandent qu’à être découverts.
    En savoir plus sur: + Le château de Jegenstorf, joyau baroque de Berne
  • Musée du vitrail Romont - peinture sur verre

    Le musée du vitrail ou Vitromusée de Romont expose des oeuvres d'art peintes sur et sous verre. On peut y admirer des vitraux du Moyen Age à nos jours ainsi que le nouveau secteur dédié à la peinture sous verre, qui possède la plus grande collection au monde.
    En savoir plus sur: + Musée du vitrail Romont - peinture sur verre
  • Poudrière

    La poudrière, à l'angle sud-oriental des anciennes fortifications de la ville, a été construite entre 1522 et 1532 et servait, comme son nom l'indique, à stocker la poudre. Son diamètre extérieur est d'env. 14 m, le diamètre intérieur de 8.5 m.
    En savoir plus sur: + Poudrière
  • Château Visconteo

    Dans le château des Visconti se trouve aujourd’hui le musée archéologique, qui abrite une collection de vases précieux et de coupes soufflées. À côté se trouve le Rivellino, un ancien bastion défensif. Selon certains documents historiques et des études plus récentes, celui-ci serait l’œuvre du grand maître Léonard de Vinci.
    En savoir plus sur: + Château Visconteo
  • Château de L’Isle

    Versailles en miniature: ce somptueux château a été construit en 1696 dans le style classique français par Charles de Chandieu, officier dans l’armée française. Devant l’édifice, des familles de canards s’ébattent sur le plan d’eau de la cour.
    En savoir plus sur: + Château de L’Isle
  • Porte de Spalen, porte de Saint-Alban et porte de Saint-Jean

    La porte de Spalen (Spalentor) est la plus imposante des trois portes des grandes fortifications de la ville de 1400. C’est par cette porte que de nombreux biens de consommation importants arrivaient dans la ville de Bâle en provenance d’Alsace. Du haut de celle-ci s’offre une vue merveilleuse sur les toits de la vieille ville de Bâle et sur les hauteurs du Jura, de la Forêt Noire et des Vosges.
    En savoir plus sur: + Porte de Spalen, porte de Saint-Alban et porte de Saint-Jean
  • Tour des Capucins

    Cette tour haute aux murs épais des fortifications de la ville tient son nom du couvent capucin fondé dans son voisinage immédiat en 1595.
    En savoir plus sur: + Tour des Capucins
  • Château à douves de Hagenwil

    Le château de Hagenwil fait partie des châteaux forts bâtis sur l’eau les mieux conservés de Suisse et a été cité pour la première fois au XIIIe siècle. Il est depuis plus de 200 ans la propriété de la famille Angehrn, qui exploite un restaurant dans le château et produit son propre vin.
    En savoir plus sur: + Château à douves de Hagenwil
  • Château de Stein

    Pour les habitants de Baden, la «Ruine Stein» est toujours le Château de Stein. Ce dernier trône dans un décor splendide au-dessus de la vieille ville de Baden.
    En savoir plus sur: + Château de Stein
  • Château de Boudry

    Pour les amateurs de vin, la visite du Musée de la Vigne et du Vin dans l’imposant château de Boudry est incontournable. La vigne et le vin sont présents dans cette région depuis plus de deux mille ans. Et sur les six millions de litres de vin produits dans les vignes de Neuchâtel créées au XVIIe et XVIIIe siècles, environ quatre millions sont bus dans la région même.
    En savoir plus sur: + Château de Boudry
  • Château de Schadau

    Le château de Schadau a été construit entre 1846 et 1854 pour le banquier neuchâtelois Denis Alfred de Rougemont. Sa situation est presque aussi attrayante que son architecture : directement sur la rive sud du lac de Thoune à l'effluent de l'Aar, avec vue sur l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau.
    En savoir plus sur: + Château de Schadau